Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

énergie

Hydrogène : décryptage d’un phénomène de mode

Publié le 07/05/2021 • Par Olivier Descamps • dans : A la une, actus experts technique, France

Train allemand à hydrogène construit par Alstom
DPA/Abaca
La multiplication, en quelques mois, des projets de production et de consommation d’hydrogène part d’objectifs légitimes. Attention, toutefois, à ne pas se laisser griser par un nouveau phénomène de mode.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« Ce n’est pas parce qu’une technologie est bonne qu’elle est choisie, mais parce qu’elle est choisie qu’on la considère comme bonne. » Déléguée générale de l’association France Hydrogène (ex-Afhypac), Christelle Werquin s’amuse d’une maxime plutôt favorable aux professionnels qu’elle représente, mais qui les a longtemps desservis. Même chez les pionniers de la transition énergétique, l’hydrogène a été vue, pendant des années, comme une technologie vieillotte. Peu performante. Coûteuse. Donc inutile, malgré sa capacité à stocker l’électricité renouvelable à production variable, et à verdir l’industrie et la mobilité aujourd’hui accros aux fossiles.

En début de quinquennat encore, Bercy a réfréné autant que possible l’enthousiasme de l’ex-ministre de la Transition écologique et solidaire, Nicolas Hulot, qui a dû peser de son poids pour lancer un plan de 100 millions d’euros. Un pied glissé dans une porte désormais grande ouverte. En septembre, la France a débloqué 7,2 milliards d’euros d’argent public en un claquement de doigts – dont 2 milliards dans le cadre du plan de relance. Une somme à dépenser dans les dix prochaines années.

Répondre à un besoin réel

Les collectivités ont entendu le message. Nombreuses sont celles qui ont un projet dans les cartons. Mais attention : « L’hydrogène ne sera jamais l’alpha et l’oméga », souligne Bernard Gilabert, conseiller régional (PS) d’Occitanie, chargé de l’hydrogène, qui, contrairement aux apparences, fait partie des enthousiastes. Début avril, l’Occitanie et trois autres régions se sont ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Pourquoi investir dans un service Europe dans ma Commune

de COMMISSION EUROPEENNE

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Hydrogène : décryptage d’un phénomène de mode

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement