Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Salaires

Le top 10 des salaires dans les collectivités

Publié le 03/12/2020 • Par Alexandre Léchenet • dans : A la une, A la Une RH, France, Toute l'actu RH

©Brazhyk - stock.adobe.com
A la suite de la loi de la transformation de la fonction publique, un peu plus d'une collectivité sur deux a communiqué des informations sur ses dix plus hautes rémunérations. Le salaire brut moyen est de 7318 euros dans l'ensemble de la FPT, mais des disparités importantes existent.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

C’est un petit encadré dans le rapport annuel sur l’état de la fonction publique. Il se penche sur les plus importantes rémunérations dans la fonction publique. Dans la fonction publique territoriale, en 2019, le salaire mensuel moyen brut des dix plus hautes rémunérations dans les collectivités et les intercommunalités de plus de 80 000 habitants est de 7 318 euros. En moyenne, 3,5 femmes figurent parmi ces dix plus hauts salaires.

Capture

200 collectivités concernées ont envoyé leur données à la DGCL pour établir cette moyenne.

150 déclarations publiées en ligne

La loi dispose (art. 37 de la loi n° 2019-828 du 6 août 2019) que les collectivités doivent envoyer à la DGCL un lien vers le document mis en ligne sur leur site. Seules 83 collectivités ont agi ainsi, selon un document de la DGCL que nous avons récupéré. En tout, nous avons pu identifier les chiffres pour 150 collectivités, sur les 300 concernées par le dispositif.

En moyenne, les rémunérations sont les plus hautes dans les conseils régionaux, où le salaire mensuel moyen atteint 9 400 euros pour les dix plus hautes rémunérations, et les métropoles, où il atteint 8 600 euros. Ce salaire mensuel brut est beaucoup plus faible en moyenne dans les communautés de communes, communautés urbaines et communautés d’agglomération, où il dépasse tout juste 6 000 euros.

Ce n’est pas néanmoins dans un conseil régional que sont les plus hauts revenus moyens. Sur le podium, on trouve la ville de Paris (14 000 euros brut mensuels), celle de Nice (11 200 euros), puis le département des Alpes-Maritimes (11 000 euros) et la métropole d’Aix-Marseille-Provence (10 800).

En termes géographiques, les plus hautes rémunérations, en moyenne sont dans les départements de Paris, de la Réunion, des Alpes-Maritimes et dans les Bouches-du-Rhône et le Bas-Rhin, où elles dépassent 9000 euros brut mensuels.

Ces plus hautes rémunérations n’embrassent cependant pas l’ensemble de la fonction publique territoriale  Les emplois fonctionnels dans les centres de gestion sont ainsi exclus du dispositifs. La sélection des collectivités concernées par la loi crée également des effets de loupe sur certaines collectivités, plus que sur d’autres.

La DGAFP note à ce sujet : « La distinction en deux unités d’une commune et de son centre d’action sociale conduit mécaniquement à faire apparaître les dix plus hautes rémunérations de deux unités distinctes alors que peut-être, aucune des rémunérations des agents présents dans la seconde unité ne figureraient parmi les dix plus hautes rémunérations de l’unité fusionnée. C’est également le cas pour des EPCI de petite taille. »

Moins de femmes dans les plus grosses structures

Les données ainsi compilées permettent également de se faire une idée sur la place des femmes dans les plus hautes sphères des collectivités locales. En moyenne, on compte 3,7 femmes dans les dix plus hautes rémunérations des collectivités ayant publié les données en ligne.

Une tendance s’observe : plus les salaires sont importants, moins les femmes sont représentées. Il y a ainsi en moyenne 2,5 femmes dans les dix plus hautes rémunérations des métropoles, 2,8 dans celles des conseils régionaux.

Salaires des fonctionnaires : comparez, simulez

Appli-salaire-gazette-

Cet article est en relation avec le dossier

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

PLFSS 2022 : qu’est-ce qui change pour les collectivités ?

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le top 10 des salaires dans les collectivités

Votre e-mail ne sera pas publié

Cindy

05/12/2020 06h49

Je travaille dans une collectivité territoriale de 40 agents titulaires d’une commune de moins 5 000 habitants aucune personne ne touche cette somme j’hallucine nous sommes plus près du smic : il y a vraiment des inégalités entre collectivités

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement