Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Energie

« Quand les factures d’énergie arriveront, ce sera dramatique »

Publié le 27/01/2022 • Par Olivier Schneid • dans : Actu experts finances, actus experts technique, France

GILLES-DELEPAU-023
D.R.
La commune de Brazey-en-Plaine (Côte-d’Or), 2 400 habitants, subit, comme d’autres, de plein fouet la flambée des prix de l’énergie, en particulier de ceux du gaz. Son maire, Gilles Delepau, décrit une situation mettant à mal les finances de sa collectivité et sa capacité d’autofinancement.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La flambée des prix de l’énergie affecte les collectivités au point d’avoir conduit l’AMF et l’APVF à demander au gouvernement de prendre des mesures exceptionnelles (voir Focus). Dans quelle proportion votre commune, Brazey-en-Plaine (Côte-d’Or), est-elle concernée par ce phénomène ?

Les chiffres parlent d’eux-mêmes : nous sommes en pleine préparation budgétaire et le syndicat d’énergie Siceco, gestionnaire du groupement de commandes auquel on adhère pour la fourniture de gaz, nous a recommandé de multiplier par trois notre budget prévisionnel pour cette seule énergie, qui représente 80% de la consommation de nos bâtiments publics. Nous devons donc nous attendre à une facture annuelle d’environ 300 000 euros. Alors que notre budget de fonctionnement est de l’ordre de deux millions. Sans parler de la hausse des prix de l’électricité ou du gasoil – une charge conséquente pour une commune rurale comme la nôtre, dotée d’une flotte de tracteurs, de petits camions ou encore de tondeuses. Cela met en danger nos finances locales. Notre capacité d’autofinancement pourrait même être réduite à pratiquement zéro.

 Quelles solutions envisagez-vous ?

Je n’ai pas de solution miracle. Je dois juste me poser la question de nos

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Quand les factures d’énergie arriveront, ce sera dramatique »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement