Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Opinion

Fiscalité locale : pour un renversement de perspective

Publié le 13/03/2020 • Par Auteur associé • dans : A la Une finances, Actu experts finances, Billets finances, France

3D rendering of  megaphone people
©alphaspirit - stock.adobe.com
Vincent Pierrard, directeur de mission associé chez Calia Conseil rêve de renverser la table fiscale ! Il propose une architecture de la fiscalité locale disruptive où le foncier remonte à l'Etat qui cèderait l'impôt sur le revenu et sur les sociétés. Le débat est ouvert.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Vincent Pierrard

Vincent Pierrard

Directeur de mission associé chez Calia Conseil

 

La Gazette des communes et l’Assemblée des Communautés de France se sont faites récemment le porte-voix d’inquiétudes quant aux conséquences de la suppression de la taxe d’habitation, à savoir, via le transfert aux communes du foncier bâti départemental, le retour d’une concurrence fiscale entre les territoires et d’une « course au foncier », seul levier d’un dynamisme de recettes retrouvé.

Taxe foncière : attention aux dérives !

Si l’on doit sans doute nuancer le propos en raison des contraintes urbanistiques d’une part, et du fait que la taxe d’habitation elle-même, d’autre part, était également corrélée indirectement à l’expansion foncière, il demeure toutefois intéressant de pousser plus loin le raisonnement et de remettre sur le devant de la scène l’idée du « grand soir fiscal ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Fiscalité locale : pour un renversement de perspective

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement