Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Education artistique et culturelle : les députés doutent de l’objectif « 100% des enfants »

Publié le 16/05/2019 • Par Aurélie Dunouau • dans : Actualité Culture, France

380 EAC art supplies- UNE
CC0
La commission des affaires culturelles et de l’éducation de l’Assemblée nationale a auditionné le 15 mai le vice-président du Haut conseil de l’éducation artistique et culturelle, Emmanuel Ethis. Au cœur des échanges : l’inégalité des territoires devant les ressources à mettre en œuvre.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le vice-président du Haut conseil de l’éducation artistique et culturelle (HCEAC) Emmanuel Ethis a tenté, le 15 mai, de rassurer les députés devant l’ampleur du chantier à mener pour parvenir à l’objectif des 100% d’enfants concernés, fixé par l’Etat.

Pas de zones blanches

« En France, il n’y a pas de zones blanches, a lancé Emmanuel Ethis, mais plutôt des zones sur lesquelles travailler en se posant la question des problématiques égalitaires d’accès et du projet social que l’on construit ;  l’inventaire des ressources culturelles que parfois l’on ne voit pas. Partout, on a des artistes et des ressources. Qui sont les artistes que nous souhaitons mettre en valeur ? ». 

Une mise au point censée convaincre les députés qu’une bonne connaissance du terrain et des artistes de proximité ainsi qu’une bonne dose de volontarisme seraient la solution à toute épreuve pour l’application du plan du gouvernement sur l’éducation artistique et culturelle.

Huit mois après le « plan d’action » pour l’éducation artistique et culturelle (EAC), lancé par les ministères de l’Education et de la Culture, il s’agissait pour le vice-président du HCEAC de dresser un premier bilan devant  la commission des affaires culturelles et de l’éducation.

Inégalités territoriales

Or, à plusieurs reprises, les élus l’ont interpellé sur

Article réservé aux abonnés Gazette
i

Contenu réservé aux abonnés

  • Gazette des communes

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous à La Gazette

Cet article n’est pas disponible dans l’offre d’essai du club. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

Votre offre d’essai est arrivée à terme. Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au à La Gazette

S'abonner Déjà abonné ? connexion

Références

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Education artistique et culturelle : les députés doutent de l’objectif « 100% des enfants »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement