Voirie

Pour mieux comprendre la chaussée à voie centrale banalisée

Par • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

Cerema

La chaussée à voie centrale banalisée vise à améliorer les conditions de circulation des cyclistes, notamment lorsque les aménagements cyclables classiques se révèlent impossibles à réaliser. Quels sont les bénéfices réels de cet aménagement de compromis ? Cette solution est-elle généralisable ? Trois évaluations récentes viennent compléter les connaissances sur ce dispositif de plus en plus répandu en France.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Par Thomas Jouannot, chargé d’études en sécurité routière et pour le développement de l’usage du vélo, Cerema/DTecTV

Importée notamment des Pays-Bas, la chaussée à voie centrale banalisée (CVCB) a commencé à faire son apparition dans quelques territoires en France. Cette chaussée sans marquage axial dont les lignes de rive sont rapprochées de son axe (voir schéma de principe), vise avant tout à la redistribution de l’espace de la voirie au bénéfice des cyclistes par le marquage au sol. Les véhicules motorisés circulent sur une voie centrale bidirectionnelle et les cyclistes sur les accotements revêtus appelés rives ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Tramayes carbure à l’énergie positive

    La commune rurale a été l’une des premières à se lancer dans une démarche de territoire à énergie positive, en 2006. Elle récolte aujourd’hui les fruits de cette politique ambitieuse, menée par son maire en l’espace de quinze ans. ...

  • Les plans d’eau sont des bombes à retardement

    C’est une idée qui a la vie dure : un plan d’eau permettrait d’accroître la quantité d’eau. La réalité est exactement inverse. Ces plans d’eau nuisent gravement à la quantité et à la qualité de l’eau. Plusieurs collectivités commencent à les ...

  • Numérique responsable : un outil pour connaître l’empreinte du site web de votre collectivité

    Un outil inédit permet gratuitement aux collectivités d’évaluer l’empreinte environnementale de leur site Internet, ainsi que leur accessibilité. Un classement par taille de collectivités permet également de se situer vis-à-vis de ses pairs, et pourquoi pas ...

  • Transports urbains : les villes contraintes de retarder leurs investissements

    Le Covid a bouleversé les habitudes de déplacements urbains : la voiture a repris ses droits et la fréquentation des transports collectifs n’est pas revenue à la normale. Touchées financièrement, les autorités organisatrices diffèrent leurs grands projets. ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Boues d’assainissement : tout savoir pour préparer l'avenir !

de La rédaction de Techni.Cités en partenariat avec SUEZ

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP