Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Cet article vous est proposé par le SMCL

Possible ou impossible d’installer un réseau de chaleur en milieu rural ?

Publié le 05/09/2022 • Par Stéphane Balliste • dans :

Possible-Impossible_SMCL2022
Possible-Impossible_SMCL2022 SMCL
C’est possible. D’après la Fedene, la Fédération des Services Energie Environnement, 1 000 communes de moins de 50 000 habitants pourraient se prêter à une telle installation, soit environ une commune par département et par an jusqu’à 2030.

Pour faciliter les études d’impact, l’Ademe a mis en place une aide de financement à hauteur de 90 % pour les études de faisabilité. À cela s’ajoutent des aides à l’investissement, boostées par le plan de résilience, qui a permis d’augmenter le fonds chaleur de 40 %.

Pas besoin d’être une métropole pour y trouver un intérêt : la présence de bâtiments municipaux, de logements sociaux ou d’activités économiques (un industriel, un hôpital…) peut prêter à une telle installation.
En France, seuls 5% des besoins en chauffage sont couverts par un réseau de chaleur, contre 15 % en Allemagne ou 90 % en Islande.
Mais en France, nos réseaux de chaleur sont de plus en plus vertueux. Ils sont en moyenne moins émissifs de 51% par rapport au gaz naturel et de 64% par rapport au fioul.

Car en effet, un réseau de chaleur s’appuie sur des ressources locales comme la biomasse, la géothermie, le solaire thermique ou la chaleur de récupération. Dans le contexte de forte volatilité des prix de l’énergie, c’est aussi une bonne occasion de réduire sa facture énergétique.

Salon des Maires et des Collectivités Locales 2022

22, 23 & 24 Novembre – Paris, Porte de Versailles

Demandez votre badge Visiteur gratuit

Préparez votre visite à l’aide du programme et de la liste des exposants 

www.salondesmaires.com

Prochain Webinaire

Comment accompagner les ménages vers la rénovation énergétique de leur logement sur votre territoire ?

de SOLIHA

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Possible ou impossible d’installer un réseau de chaleur en milieu rural ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement