Quand la nature se lance à l’assaut de la ville

Sous l’effet du changement climatique et de la crise sanitaire, le besoin de nature en ville se fait plus pressant. D’autant que la végé­tation rend des services contre la chaleur, la pollution et les inondations. Et la nature, c’est bon pour la santé ! Jardin partagés, murs et toitures végétalisés, herbes folles au pied des arbres, des murs ou entre les pavés… La biodiversité en ville profite d’une aspiration des citadins à végétaliser leur environnement. Dans les collectivités territoriales, les compétences écologiques montent en puissance et accompagnent en amont les projets urbains pour la prise en compte du végétal dans tous les aménagements et le renforcement de la biodiversité. Les collectivités incitent les habitants à végétaliser trottoirs et pieds d’arbre. Elles s’efforcent aussi d’impliquer les associations, les entreprises, les bailleurs sociaux, etc., dans cette démarche pour l’appliquer à l’espace urbain, privé et public.

Lire le premier article

Sommaire du dossier

Mis à jour le 07/03/2022

Publicité

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP