Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Dossiers d'actualité Mis à jour le 03/10/2018

Les grandes intercommunalités, des colosses aux pieds d’argile

Les grandes intercommunalités, des colosses aux pieds d’argile

Copyright : Flick cc by Ken Teegardin

Avec la réforme territoriale, le nombre d’intercommunalités a fondu de 40 % au 1er janvier 2017, passant d’un peu moins de 2 000 à un peu plus 1 200 groupements à fiscalité propre. Le nombre moyen de communes par ensemble a, par-là, fait un bond de 17 à 28. Une course au gigantisme qui change la nature profonde de l’intercommunalité. Les EPCI à fiscalité propre ne peuvent plus toujours être de simples coopératives de communes, comme à l’origine. Dans les grands ensembles, qui font parfois jusqu’à 60 kilomètres de long et 40 kilomètres de large, des communes redoutent l’avènement de monstres technocratiques, aussi chronophages et budgétivores. Pour conjurer ce spectre, les élus et les cadres territoriaux créent de nouveaux espaces de proximité (Communes nouvelles, réunions de secteur, ateliers-projet) pour des résultats très contrastés…

Partenaire du dossier

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement