Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Dossiers prévention-sécurité Mis à jour le 23/04/2018

La réforme du stationnement : une mise en œuvre pharaonique

La réforme du stationnement : une mise en œuvre pharaonique

Copyright : Afmm

Diminuer le trafic et favoriser la rotation des voitures. Telle est la double ambition de la réforme du stationnement mise en œuvre le 1er janvier 2018. Le chantier est énorme car cette réforme dépénalise et décentralise le stationnement en remplaçant l'amende pénale de 17 euros par une redevance – un forfait post-stationnement- fixée par le maire. Pour ce faire, une batterie de textes réglementaires ont été publiés. En interne, il a fallu intégrer la nouvelle donne juridique, fixer le montant du forfait, renforcer le contrôle, réorganiser et parfois déléguer la verbalisation, intégrer le procès-verbal électronique. Au total, 800 communes sont concernées.

Partenaire du dossier

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement