Eau et assainissement : la loi NOTRe rebat les cartes

La loi NOTRe va durablement changer le visage des collectivités territoriales. Et les services d’eau et d’assainissement ne sont pas exclus : le nombre de services dotés de cette compétence va être divisé par dix d’ici 2020, tandis que les communes, jusqu’alors responsables de la gestion des réseaux d’eau et d’assainissement, vont à présent devoir la déléguer aux intercommunalités. Sans compter que ce transfert va aussi impliquer des modifications de tarifs, qui vont eux aussi avoir un impact sur les usagers.

Lire le premier article

Sommaire du dossier

Mis à jour le 22/03/2017

Publicité

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP