Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Patrimoine

Bretagne. Les menhirs couchés de Belz, dans le Morbihan, classés monuments historiques

Publié le 21/03/2008 • Par La Rédaction • dans : Régions

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Une soixantaine de menhirs couchés découverts en 2006 à Belz, non loin de Carnac (Morbihan), ont été classés monuments historiques, indique le 21 mars le Journal officiel.
Découverts à l’occasion d’un projet de lotissement, ces mégalithes mesurant jusqu’à 2 mètres de long ont été dressés quelque 5.000 ans avant notre ère, avant d’être abattus trois millénaires plus tard, selon l’institut national de recherches archéologiques préventives.
Répartis sur un site de 3.000 m2, ils ont un intérêt scientifique tout particulier car une couche de sédiments a protégé leurs fosses de calage, les pierres qui stabilisaient leur base pour les caler, ce qui permet de connaître la façon dont ils étaient organisés.
Sur de nombreux autres sites comme à Carnac, les menhirs ont souvent été redressés et placés là où on imaginait sans certitude qu’il se trouvait à l’origine et il est possible que leur alignement actuel n’ait pas existé au néolithique.
Le site de Belz a été « bâché après les fouilles en 2006 » et « il n’y a pas grand chose à voir aujourd’hui », a-t-on précisé le 21 mars à l’institut.

Pour en savoir plus, consulter le décret du 19 mars 2008

Prochain Webinaire

Boues d’assainissement : tout savoir pour préparer l'avenir !

de La rédaction de Techni.Cités en partenariat avec SUEZ

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Bretagne. Les menhirs couchés de Belz, dans le Morbihan, classés monuments historiques

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement