Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Cadre d'emplois culturel

Les conservateurs territoriaux du patrimoine en 10 questions

Publié le 05/01/2022 • Mis à jour le 12/01/2022 • Par Sophie Soykurt • dans : Statut, Actualité Culture, France, Toute l'actu RH

Conservateur du patrimoine
AdobeStock
Les conservateurs territoriaux du patrimoine relèvent de spécialités différentes : archéologie, archives, monuments historiques et inventaire, musées ou patrimoine scientifique, technique et naturel. Ils constituent un cadre d'emplois de catégorie A.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

01 – Quelle est la structure du cadre d’emplois des conservateurs du patrimoine ?

Ce cadre d’emplois culturel et scientifique de catégorie A compte 2 grades :

  • conservateur
  • et conservateur en chef.

02 – Quelles sont les missions des conservateurs du patrimoine ?

Archéologie, archives, musées… : nombreuses sont les spécialités dans lesquelles les conservateurs territoriaux du patrimoine ont vocation à exercer leurs fonctions.

Plus précisément, ils ont des responsabilités scientifiques et techniques visant à étudier, classer, conserver, entretenir, enrichir, mettre en valeur et faire connaître le patrimoine d’une collectivité territoriale ou d’un établissement public local. Ils peuvent participer à cette action par des enseignements ou par des publications.

Par ailleurs, ils organisent à des fins éducatives la présentation au public des collections qui leur sont confiées et participent à l’organisation des manifestations culturelles, scientifiques et techniques ayant pour objet de faciliter l’accès du public, notamment scolaire, à la connaissance et à la découverte de l’environnement.

Ils participent également au développement de la recherche dans leur domaine de spécialité et concourent à l’application du code du patrimoine. Enfin, ils peuvent être appelés à favoriser la création ­littéraire ou artistique dans leur domaine de compétence particulier. Les conservateurs en chef peuvent quant à eux être chargés des fonctions d’encadrement, de coordination ainsi que de conseils ou d’études comportant des responsabilités particulières.

 

  • Spécialités – Les conservateurs territoriaux du patrimoine relèvent de spécialités différentes : archéologie, archives, monuments historiques et inventaire, musées ou patrimoine scientifique, technique et naturel.
  • Concours – Les concours sont organisés par le CNFPT ou conjointement avec l’Institut national du patrimoine. Désormais, la limitation du nombre de participations est supprimée.
  • Formation initiale – Les candidats inscrits sur la liste d’admission à un concours sont nommés élèves du CNFPT pour une période de formation initiale d’application de dix-huit mois.

03 – Où les conservateurs du patrimoine exercent-ils leurs fonctions ?

Les conservateurs territoriaux du patrimoine exercent leurs fonctions dans les établissements ou services assurant les missions de conservation du patrimoine qui ont une importance comparable à celle des établissements ou services similaires de l’Etat auxquels sont affectés des conservateurs du patrimoine.

Ils ont vocation à occuper les emplois de direction de ces établissements et services.

Par ailleurs, les membres du cadre d’emplois des conservateurs territoriaux du patrimoine sont affectés, en fonction des formations qu’ils ont reçues, dans un service ou établissement correspondant à l’une des cinq spécialités suivantes :

  • archéologie ;
  • archives ;
  • monuments historiques et inventaire ;
  • musées ;
  • patrimoine scientifique, technique et naturel.

Dans la spécialité « archives », les personnels exercent leurs missions dans les services communaux ou régionaux des archives.

 

  • Voir les offres d’emploi destinées aux conservateurs du patrimoine

04 – Comment accéder au cadre d’emplois des conservateurs du patrimoine ?

Les conservateurs territoriaux du patrimoine sont recrutés après inscription sur une liste d’aptitude établie

  • soit à l’issue de concours externes ou internes,
  • soit au titre de la promotion interne, par appréciation de la valeur professionnelle et des acquis de l’expérience des agents.

A ce titre, en effet, les attachés territoriaux de conservation du patrimoine justifiant d’au moins dix ans de services effectifs en catégorie A peuvent être inscrits ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Références

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Comment accompagner les ménages vers la rénovation énergétique de leur logement sur votre territoire ?

de SOLIHA

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les conservateurs territoriaux du patrimoine en 10 questions

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement