Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

hébergement

Politique de l’hébergement : manque de communication entre les acteurs

Publié le 26/01/2012 • Par Delphine Gerbeau • dans : Actu expert santé social, France

Après le rapport de la Cour des comptes présenté en décembre, sur sollicitation des députés Arnaud Richard (UMP) et Danièle Hoffmann-Ripsal (SRC et divers gauche), c’est au tour de ces derniers de présenter leur évaluation de la politique d’hébergement. Dans leur rapport, rendu public jeudi 26 janvier 2012, les députés réitèrent le constat de la Cour des compte du manque de places en centres d’hébergement – 150 000 personnes seraient sans domicile fixe, or on recense environ 82 000 places.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Une première proposition serait d’ailleurs de pérenniser les places supplémentaires ouvertes en hiver le reste de l’année.

Au nombre des dysfonctionnements, les députés soulèvent le problème des commissions de coordination des actions de prévention des expulsions, qui peinent à montrer leur efficacité. Celles-ci devraient intervenir dès le premier impayé, selon le rapport.

Les dispositifs départementaux du plan départemental d’action pour le logement des personnes défavorisées (PDALPD) et du plan départemental d’action pour l’hébergement et l’insertion (PDAHI) ne communiquent pas ; il s’agit d’ailleurs d’un constat qui revient aux différents chaînons du parcours de l’hébergement.
« Il manque de la stratégie sur ce sujet ; il faut que les différents acteurs acceptent de se ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Politique de l’hébergement : manque de communication entre les acteurs

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement