Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Transports publics

Vers une nouvelle gouvernance des gares

Publié le 25/01/2012 • Par Claudine Farrugia-Tayar • dans : France

La parution du décret « gares » clarifie les missions des différents acteurs, à savoir Réseau Ferré de France, SNCF et les collectivités territoriales.

Annoncé pour l’été 2011, le fameux décret n°2012-70 du 20 janvier-2012 « relatif aux gares de voyageurs et aux autres infrastructures de services du réseau ferroviaire » aura tardé à paraître… Publié dans le cadre de l’ouverture à la concurrence du transport ferroviaire, il devrait permettre aux opérateurs entrants d’accéder aux gares, et à leurs services associés « de manière transparente et non discriminatoire ».

Nature des services et prestations – Concrètement, il définit la nature des services, et des prestations auxquels les nouveaux compétiteurs pourront accéder : cela va des services d’accueil et d’information, à la fourniture de carburant ou d’électricité, en passant par l’accès aux voies de garage. La gestion des sillons reste du ressort de Réseau Ferré de France, sous le contrôle de la direction de la circulation ferroviaire, et l’œil vigilant de l’Autorité de régulation des activités ferroviaires (ARAF). Parallèlement, le décret modifie l’organisation de la branche « Gares et connexions » de la SNCF, en créant une direction autonome chargée, au sein de la SNCF, d’assurer la gestion des infrastructures, et en particulier celle des gares.

Transparence des comptes – Pour les collectivités, c’est un pas en avant : la comptabilité de la SNCF, jugée « opaque » jusqu’ici, devrait y gagner en transparence. Car cette nouvelle direction devrait être indépendante sur le plan financier. Placée sous l’autorité d’un directeur des gares, elle devra publier chaque année un rapport d’activité rendant compte de la réalisation des objectifs chiffrés de performance pour la gestion des gares, l’amélioration de la qualité des services fournis, ainsi que de la réalisation des programmes d’investissement. Elle prévoit aussi une répartition des gares en trois catégories :

  • les gares d’intérêt national,
  • les gares d’intérêt régional,
  • les gares d’intérêt local.

Un arrêté à paraître devrait fixer ces seuils de fréquentation, qui vont conditionner le montant des redevances versées par les différents acteurs. Enfin, chaque gare de voyageurs d’intérêt national sera suivie par une instance régionale de concertation, chargée de piloter les investissements et dans laquelle siégeront notamment des représentants de chaque autorité organisatrice de transport.

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Vers une nouvelle gouvernance des gares

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement