Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Handicap

Rapport d’activité des MDPH : 48 demandes pour 1000 habitants !

Publié le 20/01/2012 • Par Catherine Maisonneuve • dans : France

En 2010, les maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) ont enregistré une hausse de 15,2% des demandes. Le taux atteint est de 48 demandes pour 1000 habitants et varie fortement d'un département à l'autre.

Pour la cinquième fois, la Caisse nationale de solidarité pour l’autonomie (CNSA) a analysé les rapports d’activité 2010 des maisons départementales des personnes handicapées (MDPH). Elle vient d’en publier une synthèse titrée « MDPH : 5 ans déjà ».

6000 professionnels – Près de 6000 professionnels de diverses catégories travaillent dans ou pour les MDPH, ce qui représente 5023 emplois équivalents temps plein (ETP). La répartition en est la suivante :

  • conseils généraux : 2492, soit 150 de plus qu’en 2009 (+6,4%)
  • MDPH : 1 402 (+123 et +9,6%)
  • directions départementales de la cohésion sociale et de la protection des populations (DDCSPP) : 503 (-56% et -10%)
  • directions régionales des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l’emploi (Direccte) : 212 (-42 et -16,5%)
  • Education nationale : 311 (-30 et -8,8%)
  • autres : 103 (+4 et +4%).

Un constat : 273 emplois ont été créés par les conseils généraux et 128 supprimés par les services déconcentrés de l’Etat.

Augmentation continue des demandes – Les personnels sont, certes, trois fois plus nombreux qu’il y a cinq ans, mais l’augmentation nette de 150 ETP ne représente que 3 % d’augmentation par rapport à 2009, alors que la progression des demandes a été de 15,2 % dans le même temps dans 90 % des MDPH, et même de plus de 20 % dans 40 % d’entre elles. Le taux moyen de demandes pour 1000 habitants s’établit désormais à 48 demandes pour 1000 habitants en hausse de 8 points par rapport à 2009. Il varie de 30 à près de 76 selon les départements. Une meilleure connaissance de la loi et des possibilités de réponses qu’elle offre, une proximité avec les usagers, mais aussi la situation économique et la progression du chômage sont évoquées parmi les causes de cette augmentation continue.

L’effet est direct sur les délais de traitement : 4,7 mois en moyenne pour les adultes et 3 mois pour les enfants, avec de grandes disparités entre les départements ou par type de demande.

Insertion professionnelle et scolarisation – L’insertion professionnelle représente à elle seule la moitié des demandes adultes, qu’il s’agisse de la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé, nécessaire pour l’attribution d’aides financières liées au poste de travail, des demandes d’orientation professionnelle ou des conséquences de la réforme des modalités d’attribution de l’allocation aux adultes handicapés.

Pour les enfants, 2010 continue d’enregistrer une hausse du nombre de demandes en matière de scolarisation : accueil en classes pour l’inclusion scolaire (Clis) et en unités localisées pour l’inclusion scolaire (Ulis), avis de transport scolaire, avis d’attribution de matériel pédagogique adapté et accompagnement par un auxiliaire de vie scolaire (AVS).

Demandes en hausse, montants en baisse – Avec près de 15 500 décisions chaque mois en moyenne, soit 27,3 % d’augmentation annuelle (pour une augmentation annuelle de 29 % des demandes), la prestation de compensation du handicap (PCH) ne représente cependant que 6,8 % des demandes présentées à la MDPH. On observe, en 2010, un taux d’accord en baisse (56,7 % en moyenne, variant de 85 à 29 % selon les départements). Les montants décidés par les commissions des droits diminuent sensiblement par rapport à l’année précédente pour presque tous les volets de la PCH, à l’exception des aides humaines et des aides à l’aménagement du véhicule qui connaissent une augmentation.

Les départements financent à 39% – Les recettes des MDPH s’élèvent au total à 299,2 millions d’euros, en hausse de 8% par rapport à 2009. Pour l’essentiel, elles proviennent

  • des départements à hauteur de 39% : 117 millions en 2010 contre 107 en 2009 (+9%)
  • de l’Etat à hauteur de 35% : 105 millions contre 95 millions en 2009 (+11%)
  • la CNSA à hauteur de 21% : 62 millions contre 58 en 2009 (+6%)

Des enjeux contradictoires – Les MDPH se sentent confrontées à des enjeux difficiles à tenir et/ou contradictoires :

  • faire face à un flux de demandes en constante augmentation, avec des moyens non corrélés ;
  • assurer un traitement de masse et veiller à proposer des réponses personnalisées, du « sur mesure » ;
  • répondre à des obligations légales qui ne sont encore que partiellement remplies : le respect des délais, la production de statistiques pour mieux connaître les besoins par publics ;
  • adapter en permanence l’organisation pour mettre en oeuvre les modifications réglementaires successives, par la poursuite d’une rationalisation des circuits et des outils de travail.
Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Fournisseurs public expo Public Expo

Commentaires

Rapport d’activité des MDPH : 48 demandes pour 1000 habitants !

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement