Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

équipements sportifs

Les opposants au projet de Grand stade à Décines demandent un référendum

Publié le 10/01/2012 • Par Claude Ferrero • dans : Régions

Trois associations revendiquent le recueil de plus de 3500 signatures d'habitants de la ville de Décines, qui permet de déclencher l’organisation d’un référendum.

Trois associations de Décines (Rhône) opposées au projet de Grand stade OL Land sur leur commune demandent l’organisation d’un référendum sur le Grand stade « pour que nous puissions décider de notre avenir et exiger que notre parole soit enfin entendu au moyen d’un référendum citoyen pour tous les décinois ». Les associations Carton Rouge, Decines-Moi et Energie Citoyenne, dont les représentants sont des élus d’opposition au conseil municipal de Décines, s’appuient sur le Code général des collectivités territoriales dont l’article L2143-3 prévoit qu’un cinquième des électeurs inscrits sur les listes électorales peuvent saisir le conseil municipal en vue de l’organisation d’une consultation relevant de la décision des autorités municipales.

Manque de données fiables – Aujourd’hui les associations déclarent remplir les conditions d’une consultation avec « plus de 3500 signatures collectées » auprès d’habitants inscrits et s’étant prononcés pour un référendum citoyen. La demande portait sur le principe « Voulez-vous être consultés ? » et non sur le choix « pour ou contre le projet de stade ». Une mobilisation « très forte », selon les associations qui regrettent « le manque de données fiables et actualisées des listes électorales fournies par la municipalité ». Elles prévoient de remettre les signatures aux élus du conseil municipal sur le parvis de la mairie le 12 janvier prochain.

Cette initiative, lancée fin novembre 2011, intervient après que les commissaires-enquêteurs aient produit neuf avis favorables (sur le projet de construction, la révision du PLU, les accès au stade, etc) et que le Grand Lyon ait voté la révision du Plan local d’urbanisme sur le site de Décines. En outre, Farida Boudaoud, 4e adjointe (PS) à Décines et candidate aux élections législatives, a annoncé ce vendredi 6 janvier 2012 que le maire de Décines devrait signer le permis de construire du stade début février.

Thèmes abordés

4 Réagir à cet article

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les opposants au projet de Grand stade à Décines demandent un référendum

Votre e-mail ne sera pas publié

Rémy PETIOT

10/01/2012 10h24

Les associations mettent en exergue les craintes justifiées des habitants de Décines sur les conséquences de 4 à 5 millions d’euros de fonds publics sur un projet impossible à desservir sans provoquer une trombose complète de l’Est lyonnais à chaque manifestation.
Il est dommage que la grande masse des citoyens contribuables de l’agglomération lyonnaise qui sera impactée par ce projet, ne puisse se saisir d’un vrai débat sur les conséquences d’un tel investissement public pour un complexe commercial privé.

Rémy PETIOT

11/01/2012 08h51

Il s’agit bien sur de 4 à 500 millions d’euros d’investissements publics (sans compter les coûts de fonctionnement épisodiques de ces infrastructures publiques)

luciole

11/01/2012 09h47

Dès lors que 1/5e des inscrits sur une liste électorale l’expriment sur un sujet d’administration locale, ils sont habilités à demander un référendum citoyen

La demande portait non sur « êtes vous pour contre » mais « voulez vous être consulté »
Malgré les simples « moyens du bord » sans aucune logistique ou appui quelconque, la population décinoise n’ayant pu être sensibilisée que de façon parcellaire, ces conditions sont désormais réunies et permettent une demande officielle de l’ouverture d’un référendum populaire au sujet de l’implantation d’un stade au Montout.

Ce référendum s’appuie sur l’article L 2142-3 du Code des collectivités territoriales qui prévoit qu' »un cinquième des électeurs inscrits sur les listes électorales peuvent saisir le Conseil municipal en vue de l’organisation d’une consultation sur une opération d’aménagement relevant de la décision des autorités municipales.

Des cas précédents ont été conduits de la même façon, notamment à St-Rémy de Provence où les Elus, ont entendu la population et ont retiré un projet que contestait la population qui s’est exprimée.
http://www.maire-info.com/article.asp?param=4283

turlut

11/01/2012 09h53

une bien bonne initiative nécessaire à la légitimité de poursuivre un tel équipement qui n’a fait l’objet d’aucune réelle concertation sur l’opportunité d’un tel projet et ses conséquences sur les populations concernées, en dehors des simulacres administratifs

Les promoteurs du projet (GRAND LYON et OL) nous donnent toujours comme référence des stades étrangers, comme MUNICH par exemple.
eh bien parlons en :
-avant que soit définitivement décidé le projet du BAYERN, la population a été interrogée par référendum et a donné un avis favorable sur la participation financière de l’agglo de Munich à l’aménagement des voies d’accès préexistantes (RER) non dédiées,
-par ailleurs, la comparaison ne tient pas plus quand il s’agit de la surface d’emprise au sol, qui à DECINES, serait de 50 hectares sans compter les parkings sur les communes voisines (dont élus et habitants ne veulent pas) alors que pour le BAYERN, 7 hectares ont suffi y compris les parkings compte tenu de l’efficacité de l’offre de transports publics
– à savoir également que ce terrain embranché tram, avec 800 m de façade vitrine sur la rocade, serait cédé par les contribuables au prix d’ami de 40euros (nettement au dessous de sa valeur vénale qui est cinq à dix fois plus élevé) fera donc l’objet de recettes et de plus-values immobilières significatives au profit de ladite société privée, alors que les dépenses d’infrastructures qui seront « dédiées » c’est à dire réservées, ne seront même pas répercutées sur l’acquéreur, et pire leurs charges d’entretien et de sécurité incomberont au public

On nous dira « création d’emplois » ? combien ? il s’agit de transfert – une nuit d’hotel ou un repas pris à Décines ne le seront pas à Gerland jusqu’à nouvel ordre ! ce qui conduit à déhabiller Jacques pour habiller Paul
– Emplois pendant la construction ? tout autre équipement (réellement d’intérêt général donc l’agglo aurait besoin – style rénovation hopital, etc..) à hauteur de la dépense présumée pour les accès (c’est à dire 300 millions d’euros) générerait le même nombre d’emplois …
En tout cas, on nous a dit beaucoup de choses sur ce projet, mais on ne nous jamais rien démontré

Aux citoyens de décider de leur avenir. Quoi de plus légitime ?
seul le verdict des urnes parlera et effacera toutes les suppositions basées sur des sondages jusque là orientés par l’initiateur du projet.

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement