Urbanisme

La participation pour non réalisation d’aires de stationnement doit-elle être utilisée en dernier ressort, si les autres alternatives sont impossibles ?

Par • Club : Club Techni.Cités

En cas d’impossibilité de satisfaire aux obligations en matière de stationnement, quantifiées à l’article 12 d’un plan local d’urbanisme (PLU), d’un plan d’occupation des sols (POS) ou d’un plan de sauvegarde et de mise en valeur (PSMV), il peut être exigé du bénéficiaire d’une autorisation de construire une participation en vue de la réalisation de parcs publics de stationnement.

La participation est versée sur un compte budgétaire spécial, affecté à la réalisation de parcs publics de stationnement en projet. La participation pour non-réalisation d’aires de stationnement doit être mise en oeuvre en dernier ressort, c’est-à-dire lorsqu’en premier lieu le pétitionnaire ne peut pas réaliser, pour des raisons techniques, les places requises par le PLU sur le terrain d’implantation du projet ou sur un terrain situé dans l’environnement immédiat et, en deuxième lieu, s’il se trouve dans l’impossibilité d’acquérir des places dans un parc privé ou des concessions dans un parc public.

Le non-respect de l’article 12 entraîne un refus de l’autorisation. La participation est donc un substitut qui permet de déroger à cet article. Cependant, d’une part, la disparition au 1er janvier 2015 de la participation ne fait pas disparaître les autres alternatives existantes pour respecter l’article 12 des documents d’urbanisme, d’autre part, la taxe d’aménagement, éventuellement majorée, pourra financer les parcs publics de stationnement dans les secteurs qui requièrent des besoins. Ce dispositif permettra ainsi de proposer aux opérations qui n’ont pas les places requises par le document d’urbanisme d’avoir des concessions dans ces parcs publics de stationnement et de respecter les articles 12 des documents d’urbanisme.

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Hausse de la TGAP : y aura-t-il des gagnants à la réforme fiscale ? (3/3)

    Dernier volet de notre article au long cours : que donne la somme des hausses et des baisses à venir, avec cette réforme fiscale de la gestion des déchets ? Certaines collectivités vont-elles y gagner ? Et en complément, voici également les contre-propositions de ...

  • Les missions de contrôle des Spanc

    Suite aux arrêtés de 2012 et de 2015, un certain nombre de points de vigilance doivent être pris en compte dans les missions de contrôle exercées par les services publics d’assainissement non collectif. Conformité et dimensionnement des installations ...

  • Hausse de la TGAP : des mesures compensatoires à la hauteur ? (2/3)

    Deuxième volet de cet article au long cours consacré à la réforme de la fiscalité des déchets. Après nous être intéressé à la hausse de la TGAP, regardons maintenant si les mesures proposées par le gouvernement pour compenser cette hausse des coûts pour ...

  • Votre actu juridique du 12 au 18 octobre 2018

    Notre sélection de textes officiels, jurisprudence et réponses ministérielles intéressant les cadres de la filière technique, publiés par le Club Techni.Cités et sur Lagazette.fr entre le 12 et le 18 octobre 2018. ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

Retrouvez tous nos produits sur La plateforme de mise en relation entre professionnels de la commande publique et fournisseurs

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP