logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/94406/la-culture-scientifique-un-enjeu-territorial/

EDUCATION
La culture scientifique, un enjeu territorial
La Rédaction | Opinions | Publié le 09/01/2012

Pour relever les défis socio-économiques, environnementaux et énergétiques, les territoires ont besoin de la mobilisation et de toutes les forces vives de leur population. Ces défis ne doivent ni nous figer, ni nous inciter au repli sur soi. Au contraire, ils exigent plus d’inventivité, de créativité et la mise en œuvre d’expériences nouvelles associant le plus grand nombre.

La recherche scientifique et technologique, l’innovation industrielle et sociale, l’implication des citoyens sont les principales clés de cette réussite. Enjeu économique et social majeur pour les territoires, le développement de la culture scientifique et de l’innovation offre aux citoyens une grille de lecture des enjeux contemporains.

Diffuser la culture scientifique autrement – La culture scientifique prend toute sa place dans les écosystèmes d’innovation qui se structurent à différentes échelles territoriales en France, en Europe et dans le monde. Son univers associe étroitement chercheurs, industriels, designers, entrepreneurs, artistes, enseignants et utilisateurs.
Il induit un nouveau mode de diffusion de la culture scientifique technique et industrielle, où les médiateurs ne sont plus les porte-paroles du monde scientifique en direction du « grand » public, mais bien des acteurs participant d’un même système de coproduction, de codiffusion et de codéveloppement territorial, sensibles aux dimensions éducatives, culturelles, économiques, environnementales, touristiques, sociales et citoyennes.

De nouvelles pistes de développement stimulent de nouvelles manières d’envisager la médiation et les rapports entre sciences et société dans les territoires. L’appropriation des technologies numériques par les acteurs culturels représente un facteur de décloisonnement qui favorise les rencontres et les innovations.
De simples consommateurs-lecteurs, les utilisateurs des outils et supports numériques deviennent souvent eux-mêmes contributeurs et producteurs de contenu. Cette tendance au développement de pratiques d’amateurs est le signe d’une appétence à la créativité et à l’engagement.

Il est urgent de poursuivre l’intégration de la science dans la culture générale pour que la « greffe de la recherche et de l’innovation » prenne dans chaque territoire et ainsi offrir à chaque citoyen les clés de compréhension de son univers et de son avenir.