logo
DOSSIER : Les institutions européennes 3 : les politiques européennes
Dossier publié à l'adresse https://www.lagazettedescommunes.com/93214/fiche-n%c2%b0-2-la-politique-agricole-commune-et-la-politique-environnementale/

Fiche n° 2. La PAC et la politique environnementale
La Rédaction | Fiches de révision | Publié le 02/01/2012 | Mis à jour le 20/11/2019

Figurant dès 1957 dans le traité de Rome, la politique agricole commune n'a été mise en place qu'en 1962, et reflète alors la nécessité d'augmenter la production alimentaire dans une Europe dévastée par des années de guerre. Très rapidement, elle atteint l'objectif principal qui lui était assigné : garantir l'autosuffisance alimentaire de la Communauté européenne.

Cette politique est fondée principalement sur des mesures de contrôle des prix et de subventionnement visant à moderniser et développer l’agriculture. Elle est mise en œuvre par la direction générale « Agriculture et développement rural » de la Commission européenne.

Les deux grands « piliers » de cette politique agricole consistent à soutenir la compétitivité des agriculteurs européens et à encourager le développement des zones rurales, en particulier les moins favorisées. Plus globalement, ses objectifs sont les suivants : accroître la productivité de l’agriculture, assurer un niveau de vie équitable à la population agricole, stabiliser les marchés, garantir la sécurité des approvisionnements, assurer des prix raisonnables aux consommateurs, mais aussi protéger l’environnement et dynamiser les campagnes.

La politique agricole commune est devenue un instrument fondamental pour relever de nouveaux défis en termes de qualité de l’alimentation, de respect de l’environnement et d’échanges commerciaux, et tente de s’adapter sans cesse aux nouvelles exigences des agriculteurs, des consommateurs et de la planète.

I- LA POLITIQUE AGRICOLE COMMUNE : EVOLUTION, OBJECTIFS ET FONCTIONNEMENT

Si la politique agricole a permis d’augmenter très significativement le niveau de la production agricole en Europe, grâce à la mise en place d’outils garantissant le revenu des agriculteurs, accompagnant l’exode rural, et favorisant la modernisation des exploitations, des déséquilibres sont rapidement apparus et se sont accentués avec le temps.

Victime de son succès, la PAC a connu de nombreuses réorientations visant à corriger ses excès productivistes et ses effets néfastes sur l’environnement. Elle connaît ainsi, depuis le début des années 90, un processus de réforme continu, qui vise à garantir une agriculture européenne compétitive, plus respectueuse de l’environnement, capable de maintenir la vitalité du monde rural et de répondre aux exigences des consommateurs en matière de bien-être animal, de qualité et de sécurité des denrées alimentaires.

A. Les évolutions de la politique agricole commune

 

[…]

POUR ALLER PLUS LOIN

Lire le texte intégral de la Fiche n° 2 : La PAC et la politique environnementale

Testez vos connaissances : répondez au quizz !