Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Finances

Les encours du Livret A en forte hausse au premier trimestre

Publié le 22/05/2008 • Par La Rédaction • dans : France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le Livret A, qui doit bientôt être généralisé à toutes les banques, a vu sa popularité confirmée au premier trimestre, les encours augmentant de 4,3 milliards d’euros, grâce notamment à la hausse de sa rémunération.

Au 31 mars, les encours du Livret A s’élevaient à 124,7 milliards d’euros contre 120,4 milliards à la fin 2007, en hausse de près de 8% sur un an, selon des chiffres publiés par la Banque de France. Une performance d’autant plus remarquable qu’à la même période, les encours des contrats d’assurance-vie (placement préféré des Français avec 1.141 milliards d’euros) étaient en hausse de 5% sur un an.
Le taux de rémunération du Livret A (produit d’épargne défiscalisé) a été porté à 3,5% au 1er février 2008 contre 3% auparavant. Il pourrait même grimper en août à 3,75% si l’inflation et les taux à court terme restent à leur niveau actuel.
Selon Cyril Blesson, économiste au BIPE, le Livret A profite de cette meilleure rémunération ainsi que de l’effort marketing des réseaux distributeurs (Caisse d’Epargne et Banque Postale). « Avec la banalisation qui s’annonce, les acteurs actuels font tout pour augmenter les encours et profiter encore quelque temps de leur avantage spécifique », explique-t-il.
La Caisse d’Epargne indique sur son site internet qu’elle comptait 24 millions de Livrets A, représentant 72,3 milliards d’euros d’encours au 31 mars. Cela représente 750.000 Livrets A et 7,5 milliards d’euros d’encours de plus par rapport aux chiffres communiqués par la Caisse à la fin septembre.

La distribution du Livret A doit être étendue à toutes les banques au 1er janvier 2009, selon le projet de loi de modernisation de l’économie (LME) qui sera discuté à partir de la semaine prochaine à l’Assemblée.

Prochain Webinaire

Collectivités : comment aider les entreprises en cette période de crise

de La Gazette des communes

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les encours du Livret A en forte hausse au premier trimestre

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement