Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Santé

La Cour des Comptes tacle le plan psychiatrie et santé mentale

Publié le 28/12/2011 • Par Catherine Maisonneuve • dans : Actu expert santé social, France

La Cour des Comptes a rendu public, le 20 décembre 2011, des conclusions sévères sur la mise en oeuvre du plan psychiatrie et santé mentale entre 2005-2010.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La Cour des comptes a livré ses conclusions sur la mise en œuvre du plan psychiatrie et santé mentale (PPSM) entre 2005 et 2010, dans un rapport rendu public le 20 décembre 2011. « Ce plan a produit des résultats que l’on peut qualifier de médiocres, en raison de l’insuffisance des moyens financiers, de la défaillance du pilotage, et du défaut d’un portage suffisamment fort », juge la cour, qui ajoute que «le flou qui s’est progressivement instauré sur le cadre territorial d’exercice de la psychiatrie a contribué à une démobilisation progressive des acteurs ».

Avec plus d’un million de prises en charge chaque année, les pathologies psychiatriques arrivent au troisième rang des maladies les plus fréquentes en France, et coûtent 13 milliards d’euros au seul régime général.

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite
1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Moby, un programme CEE pour l'écomobilité scolaire

de ECO CO2

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La Cour des Comptes tacle le plan psychiatrie et santé mentale

Votre e-mail ne sera pas publié

ECOUTE

01/01/2012 10h50

Les familles qui vivent au quotidien la souffrance d’une personne atteinte d’une maladie psychique, ont un impératif BESOIN d’écoute, de compréhension si ce n’est de compassion, et d’aide pour leur permettre de tenir dans le temps, d’accompagner au mieux leur enfant ou conjoint ou frère-soeur.
Sans quoi, la Société constatera et devra assumer d’une façon ou d’une autre, le fait que la plupart des parents finissent au bout de quelques années par tomber elles-mêmes malades (dépression, maladie cardiaque, cancer) et nous le vérifions malheureusement autour de nous, dans les rencontres familles-équipes médicales psy.

Commenter
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement