Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances

Jean-Paul Huchon (PS) et les présidents socialistes de région dénoncent le livre noir de l’UMP

Publié le 29/05/2008 • Par La Rédaction • dans : Actualité Club finances, France

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le président de la région Ile-de-France, Jean-Paul Huchon, a dénoncé, dans un communiqué du 28 mai, « la manipulation » et la « campagne de désinformation » engagée par l’UMP avec la publication de son « livre noir des régions socialistes« . Les présidents socialistes de régions évoquent quant à eux les «calomnies, mensonges et caricatures» du Livre noir, dans un communiqué publié le 26 mai.

Affirmant que le budget régional est « équilibré, contrairement à celui de l’Etat », Jean-Paul Huchon souligne que l’Ile-de-France a contenu sa dette à 2,4 milliards d’euros, « soit 0,2% de la dette publique ». Selon lui, ce sont « les carences » de l’Etat et les compétences qu’il a transférées qui ont pesé lourdement. « En Ile-de-France, l’Etat doit 355 millions d’euros pour 2007/2008, pour ces nouvelles missions », assure-t-il.

Jean-Paul Huchon affirme également que « pour la deuxième année consécutive, la fiscalité régionale n’a pas augmenté en 2008 » et que les tarifs des transports publics, dont la région assume la charge avec les départements franciliens depuis 2006, « n’ont jamais augmenté au-delà de l’inflation depuis cette date ».
« Seuls un quart des Franciliens, propriétaires et assujettis à l’impôt sur le revenu, ont vu leurs contributions régionales augmenter de 6 à 8 euros par an et par foyer », conclut le président de région.

Les présidents socialistes de région répondent «à ces accusations par des chiffres concrets et vérifiables :
– Impôts locaux : depuis 2004, les impôts en faveur des conseils régionaux n’ont augmenté que de 9 euros en moyenne sur l’ensemble du territoire par foyer fiscal. La part régionale de la taxe d’habitation a été supprimée en 2002, et les régions versent aux entreprises, sous forme d’aides, au moins trois fois plus que ce qu’elles perçoivent en part régionale de la Taxe professionnelle.
– Dépenses de fonctionnement : l’augmentation des dépenses réelles de fonctionnement constatée au compte administratif est de 29% pour la période 2004/2006.»

Pour en savoir plus
– Visionnez la présentation par sénateur UMP Roger Karoutchi du livre noir des régions socialistes
– Consultez les «perles» du livre noir des régions socialistes
Le blog du livre noir

marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Jean-Paul Huchon (PS) et les présidents socialistes de région dénoncent le livre noir de l’UMP

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement