Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

ÉNERGIES RENOUVELABLES

Les bassins de Reims et d’Epernay s’associent pour développer les énergies renouvelables

Publié le 23/12/2011 • Par Frédéric Marais • dans : Régions

Une étude conjointe, rendue publique le 6 décembre 2011, a été menée pour dresser un état des lieux, connaître le potentiel des deux territoires et mettre en place une stratégie commune.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Reims Métropole, le Pays d’Epernay Terres de Champagne, le Parc naturel régional de la montagne de Reims et le Syndicat intercommunal d’études et de programmation de la région urbaine de Reims (Siéprur) ont fait réaliser par un bureau d’études et de conseil indépendant une « étude des ressources en énergies renouvelables sur les bassins rémois et sparnacien », dont les conclusions ont été rendues publiques le 6 décembre.

Cette opération s’inscrit dans le cadre du Plan climat régional et des Plans climat initiés par Reims Métropole, le Pays d’Epernay et le Parc naturel régional.

L’étude s’appuie sur un bilan des installations utilisant des énergies renouvelables en 2009, elle identifie les ressources mobilisables sur le périmètre concerné et évalue le potentiel de développement des différentes filières à l’horizon 2020.

Une grande marge de progrès – Elle révèle que les bassins de Reims et d’Epernay partent d’assez bas, avec 5 % de leurs consommations provenant des énergies renouvelables en 2009. Or l’objectif national est d’atteindre 23 % en 2020.
Si la tendance actuelle se poursuivait sans intervention particulière, la part des énergies renouvelables plafonnerait à 13 % à cette date sur les territoires considérés.

Le bureau d’études estime pourtant que leur production pourrait doubler, à condition que les acteurs locaux se mobilisent. A ses yeux, les gisements les plus prometteurs se trouvent dans le bois énergie, le solaire, la géothermie, l’aérothermie et la méthanisation, alors que l’éolien reste freiné par des vitesses de vent insuffisantes.

Structurer les filières bois et méthanisation – Pour atteindre cet objectif, plusieurs pistes sont envisagées :

  • utiliser les leviers réglementaires du Grenelle de l’environnement ;
  • structurer les filières bois et méthanisation ;
  • agir sur le parc collectif public et privé ;
  • adapter les plans d’urbanisme, etc.

Régions

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Pourquoi investir dans un service Europe dans ma Commune

de COMMISSION EUROPEENNE

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les bassins de Reims et d’Epernay s’associent pour développer les énergies renouvelables

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement