Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • Régions
  • La ville de Montpellier vend au club de football MHSC les terrains et équipements d’entraînement

Equipements sportifs

La ville de Montpellier vend au club de football MHSC les terrains et équipements d’entraînement

Publié le 16/12/2011 • Par Sylvie Brouillet • dans : Régions

Le président du Montpellier Hérault Sport Club (MHSC) a officialisé le 13 décembre 2011 l’acquisition pour 6,5 millions d’euros à la ville de Montpellier de 9,6 hectares du domaine municipal de Grammont, qu’il louait depuis des années pour ses bureaux, son centre de formation et ses terrains d’entraînement.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Louis Nicollin, le président du club de football Montpellier Hérault Sport Club (MHSC), actuel leader du championnat de France de Ligue 1, a officialisé le 13 décembre 2011 avec le maire de Montpellier, Hélène Mandroux, un protocole d’accord sur l’acquisition pour 6,5 millions d’euros – soit l’estimation des Domaines – des installations de Grammont, où se trouvent le siège du club, son centre de formation et huit terrains d’entraînement. Le club les loue actuellement à la ville 220 000 euros par an. La commune a ainsi accepté de vendre 9,6 hectares de terrains et de locaux du domaine municipal de Grammont, dont les 90 hectares accueillent de nombreux équipements culturels et sportifs (théâtre, Zénith, école de journalisme, centre équestre, tennis…). « Cette cession permettra d’abord de pérenniser l’implantation du club sur le territoire communal, un objectif poursuivi par la ville comme celui de conforter Grammont dans son rôle de pôle sportif. »

Volonté de devenir propriétaire – Fondé en 1974, le club montpelliérain n’a jamais possédé ses propres installations et exprimait depuis longtemps sa volonté de devenir propriétaire. Selon le directeur délégué Laurent Nicollin, « nous sommes sur ce projet depuis deux ou trois ans. Nous avons eu l’opportunité de le réaliser aujourd’hui avec la ville de Montpellier, ce qui est un vrai plus puisque cela nous permet de pouvoir améliorer nos terrains, nos bureaux tout en restant sur Montpellier. Cet investissement lourd vient confirmer la volonté de la famille Nicollin de pérenniser le MHSC au haut niveau et de suivre l’évolution du football moderne qui voit les clubs devenir de plus en plus propriétaires de leurs installations. »

L’accord officialisé mardi met fin aux autres projets étudiés par le MHSC, notamment celui de déménager sur un domaine de 200 hectares, le mas de Viviers, acheté en 2010 par Montpellier Agglomération et situé sur les communes de Jacou, Assas, Clapiers et Teyran. Montpellier a préféré vendre une partie son patrimoine que de voir le club quitter son territoire. « Le club fait partie de notre identité », a justifié le maire.

Création de nouveaux terrains pour les 23 autres clubs – Selon la ville, le produit de la vente ira à la création de deux terrains synthétiques pour offrir de nouveaux lieux de jeu aux licenciés des 23 clubs s’entraînant à Grammont, et à un programme d’équipements sportifs de proximité dans les quartiers. Enfin, la commune va devoir reloger un autre locataire : l’antenne de l’École supérieure de journalisme (ESJ) de Lille, dont les locaux seront récupérés pour le MHSC. Le maire a évoqué comme lieu d’accueil potentiel les terrains de l’ancienne École d’Application de l’Infanterie (fermée à l’été 2010), dont la commune négocie l’achat auprès du ministère de la Défense.

Thèmes abordés

Régions

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Pourquoi investir dans un service Europe dans ma Commune

de COMMISSION EUROPEENNE

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La ville de Montpellier vend au club de football MHSC les terrains et équipements d’entraînement

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement