Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Métiers

Ingénieurs territoriaux : un vivier de compétences

Publié le 07/12/2011 • Par La Rédaction • dans : Opinions

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Jean-Pierre Auger

Jean-Pierre Auger

Président de l’Association des ingénieurs territoriaux de France (aitf), Directeur général des services techniques de Reims ville et métropole

Les ingénieurs territoriaux constituent un cadre d’emploi de fonctionnaires capables de mettre à disposition de tous les employeurs publics de notre pays (Etat et collectivités territoriales), une expertise au plus haut niveau de pertinence, prenant en compte les réalités techniques et administratives des collectivités territoriales et de l’Etat.
Cette expertise est celle exercée au plus près du besoin des élus pour les aider à concrétiser leurs projets d’aménagement et de développement des territoires, en qualité de maître d’ouvrage, et/ou de maître d’œuvre.

Forts de cette expertise et aguerris aux subtilités du management stratégique, de la gestion financière, du pilotage et suivi de dossier complexe, les ingénieurs des collectivités territoriales constituent également un vivier de compétences pour le haut encadrement (postes de directeur général des services, directeur général adjoint ou directeur général des services techniques).

Mobilité – La réforme annoncée de la filière technique doit permettre la reconnaissance et la mise en valeur de ces compétences. L’AITF préconise des mesures indispensables à la réussite de cette réforme.
Après la réussite au concours d’ingénieur en chef, il faut organiser une formation qualifiante dispensée par l’Inet. Il est temps, aussi, de permettre une réelle mobilité entre les fonctions publiques d’Etat et territoriale : la FPT doit cesser d’être un exutoire des personnels de l’Etat, constituant ainsi une opportunité de gestion des emplois de l’Etat supprimés par la RGPP.
La promotion interne doit rester une voie d’accès reconnue au cadre d’emploi d’ingénieur en chef : ses modalités doivent être lisibles et équitables.

Progression de carrière – Enfin, les ingénieurs en chef des Ponts et des Eaux et Forêts ont une grille spécifique. Les ingénieurs en chef territoriaux devraient pouvoir disposer de la même grille par équivalence et parité et ainsi pouvoir atteindre l’indice HEC.
Mais l’AITF n’oublie pas la valorisation du grade des ingénieurs principaux qui occupent souvent des postes à responsabilité et qui vont voir leur carrière s’allonger du fait de la réforme des retraites. C’est pourquoi il est primordial que les futurs ingénieurs principaux puissent bénéficier des indices provisoires attribués aux ingénieurs divisionnaires des travaux publics de l’Etat en détachement dans la FPT (indices 1015 et HEA).

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Comment mettre la donnée au service des politiques publiques ?

de La Gazette des communes

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Ingénieurs territoriaux : un vivier de compétences

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement