logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/88766/pesticides-la-moitie-des-nappes-de-rhone-mediterranee-et-corse-polluee/

EAU
Pesticides : la moitié des nappes de Rhône Méditerranée et Corse polluée
Laurence Madoui | Régions | Publié le 07/12/2011

Dans les bassins Rhône Méditerranée et Corse, la teneur en pesticides dépasse les normes de qualité sur la moitié des nappes , selon le rapport annuel 2010 de l’agence de l’eau publié le 6 décembre 2011.

Le plus répandu des pesticides, le glyphosate, se retrouve dans les trois quarts des cours d’eau. Cette pollution « est d’autant plus préoccupante que l’on n’observe aucune évolution significative à la baisse », note l’agence.

Présence de six pesticides interdits depuis 2003 – Elément « le plus alarmant » : la présence, dans 60% des rivières et 45% des nappes, de six pesticides interdits d’usage depuis 2003 (dont l’atrazine), qui fournit « la preuve d’un usage actuel, bien qu’illicite », relève l’établissement public. Avec l’artificialisation des rivières (altérations physiques liées à l’endiguement, aux seuils et barrages, etc.), les pesticides sont les principaux facteurs de dégradation de la qualité des eaux. La moitié (51 %) des rivières affichent un bon état écologique, « loin des 66 % fixés à l’horizon 2015 par le Grenelle de l’environnement. »

Pollutions en milieux urbain et industriel – Les cours d’eau sont également contaminées par les hydrocarbures aromatiques polycycliques, présents sur 97 % des sites de surveillance. Cette pollution est très marquée en zones fortement urbanisées et industrialisées.

Point positif : l’agence observe une réduction significative de la pollution organique d’origines domestique et industrielle. La modernisation des stations d’épuration a permis de diviser par 10 en vingt ans les concentrations en ammonium dans les cours d’eau.