Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Social

Pauvreté : les associations contestent les constats du gouvernement

Publié le 06/12/2011 • Par Anne Bariet • dans : Actu expert santé social, France

Le Conseil national des politiques de lutte contre la pauvreté et l’exclusion sociale (CNLE) et l’Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale (ONPES) ont mis en cause, le 5 décembre, la capacité du gouvernement à réduire la pauvreté d’un tiers à l’horizon 2012, comme s’y est engagé le président de la République au début de son mandat.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La crise financière n’explique pas, à elle seule, l’augmentation de la pauvreté, ont affirmé les deux institutions, le 5 décembre, lors d’une conférence de presse commune. Elles pointent plutôt l’inadéquation des dispositifs en place.
Ces prises de position font suite à la publication par le gouvernement de son troisième rapport annuel sur l’évolution de la pauvreté en France, en octobre 2011. Un rapport qui porte sur 2009 et qui, selon le CNLE et l’ONPES, est en « décalage » avec la réalité observée sur le terrain en 2011.

Dispositifs défaillants – Parmi les points noirs, les deux associations pointent le fonctionnement du marché du travail, « très défavorable aux jeunes ». « En 2009, les moins de 25 ans représentent moins d’un tiers de la population, mais plus de 42% de la ...

[60% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Pauvreté : les associations contestent les constats du gouvernement

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement