Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances

L’épargne populaire à nouveau sollicitée dans les Pays de la Loire

Publié le 30/11/2011 • Par Jacques Le Brigand • dans : Actualité Club finances, Régions

La région des Pays de la Loire fera appel au printemps 2012 à l'épargne populaire. Il s'agit du second emprunt de ce type après celui lancé en 2009.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La collectivité espère collecter 100 millions d’euros auprès des particuliers, enveloppe destinée à financer les investissements des entreprises régionales (- 250 salariés) qui innovent et recrutent.

D’une durée de 6 ans, ce nouvel emprunt obligataire rapportera 4 %. « Il s’agit de mobiliser l’épargne à bon escient pour aider les entreprises à préparer l’avenir dans un contexte de crise, argue Jacques Auxiette, président du conseil régional. Mieux vaut investir sur des entreprises locales que dans des entreprises du CAC 40 ! »

80 millions d’euros en 2009 – Le premier appel à l’épargne populaire a servi à financer les principaux investissements publics (lycées, trains) : il avait recueilli 80 millions d’euros dont 73 millions provenant des particuliers.

Soulignant qu’elle ne peut pas intervenir directement comme le font par exemple les landers allemands, la région s’appuie sur les partenaires habituels que sont Oséo, la Caisse des dépôts, la Banque européenne d’investissement (BEI) et l’emprunt obligataire pour soutenir l’activité économique aux côtés des banques.

Bouquet d’outils – Et elle recourt à un bouquet d’outils :

  • Idée, fonds de co-investissement pour les PME de moins de 50 salariés ;
  • Grand Ouest Amorçage, en lien avec la Bretagne, la Basse-Normandie et la Haute-Normandie, pour accompagner les jeunes entreprises innovantes ;
  • Pays de la Loire Solidaire pour les sociétés du secteur de l’économie sociale et solidaire ;
  • Capital Scop, dispositif d’aide pour la transmission des entreprises dans un cadre coopératif ;
  • avances remboursables « offensives », etc.

Cet article est en relation avec le dossier

Régions

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’épargne populaire à nouveau sollicitée dans les Pays de la Loire

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement