Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
  • Accueil
  • Actualité
  • France
  • L’association Amorce veut débattre avec l’UFC Que Choisir du coût de la gestion des déchets

Déchets

L’association Amorce veut débattre avec l’UFC Que Choisir du coût de la gestion des déchets

Publié le 29/11/2011 • Par Laurence Madoui • dans : France

Gilles Vincent, président de l’association de collectivités Amorce, suggère à son homologue de l’UFC-Que choisir « un débat contradictoire public » sur la gestion des déchets, thème d’un rapport de l’association de consommateurs paru fin octobre.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

L’élu (UMP) n’apprécie guère la mise en cause du travail des collectivités sur la base de « méthodes de calcul pour le moins opaques. » Il rappelle la responsabilité des producteurs, à l’origine de quantités croissantes de déchets, et des pouvoirs publics, qui ont porté la fiscalité à près de 20 % de la facture, dans la hausse des coûts observée depuis vingt ans. « Il serait caricatural et déresponsabilisant de considérer que les collectivités territoriales portent seules la charge de l’augmentation des coûts de la gestion des déchets », estime le maire de Saint-Mandrier-sur-Mer (Var, 6 500 hab.).

Jugeant toutefois que les deux structures convergent dans leur souci de maîtrise des coûts du service, le président d’Amorce (1)  souhaite pouvoir partager avec l’UFC-Que Choisir « une base commune en termes de données exploitables, de méthodes de calcul et de conditions d’interprétations » et suggère d’associer à ces échanges l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (Ademe), « afin de clarifier nos désaccords. » L’Ademe fournit en effet les données sur lesquelles s’accordent les professionnels. Sa « matrice des coûts », qui permet de restituer les coûts réels de gestion des déchets des collectivités à partir de leurs données comptables, fait aujourd’hui référence.

Lettre ouverte de l’association Amorce invitant au débat l’UFC Que Choisir

Notes

Note 01 L'association Amorce représente les collectivités territoriales et les professionnels des déchets, de l'énergie et des réseaux de chaleur. Retour au texte

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’association Amorce veut débattre avec l’UFC Que Choisir du coût de la gestion des déchets

Votre e-mail ne sera pas publié

Chérel Paul - ne pratique pas le pseudo

30/11/2011 05h46

Je doute fort que ce débat, au demeurant utile voire nécessaire, puisse aboutir à quelque chose du fait du manque de comptabilité analytique à tous niveaux de gestion et d’administration. Par exemple, le tri sélectif de déchets induit des transports, des manutentions, des reprises en usines, autant d’opérations qui, si elles ne sont pas effectuées par des sociétés privées, échappent à tout contrôle. Et l’ADEME est totalement incompétente pour apporter des éléments sérieux. Paul Chérel

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement