Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

FONCTION PUBLIQUE

Avis de grève à propos des conséquences de la réforme territoriale au conseil général de la Manche

Publié le 28/11/2011 • Par Géraldine Lebourgeois • dans : Actu Emploi, Régions, Toute l'actu RH

L’intersyndicale CFDT-CGT-FO annonce un mouvement de grève le 1er décembre 2011 au conseil général de la Manche, pour dénoncer des suppressions de postes et autres conséquences douloureuses de la réforme des collectivités territoriales, et des restrictions budgétaires.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Jeudi 24 novembre, des agents du conseil général de la Manche étaient déjà à distribuer 1 500 tracts en divers points stratégiques des villes de Saint-Lô, Cherbourg, Granville et Avranches.

Le jeudi suivant, ils seront rassemblés dès 10 h dans la cour de la maison du département, à Saint-Lô, pour exprimer leur souffrance et pour dire : « Non aux suppressions de postes ; non aux suppressions de sites ; non à la maltraitance des agents. Oui au respect des agents du conseil général ; oui au respect de notre vie de famille ; oui au service public de qualité. »

Ce slogan ponctue le tract de l’intersyndicale CFDT-CGT-FO, qui a déposé son préavis de grève le 21 novembre dernier. Ses représentants s’inquiètent des impacts de la réforme territoriale, dans un cadre budgétaire serré, sur l’organisation des services du département.
Déjà, elle alerte sur la suppression de 14 des 47 sites d’entretien des routes. Gilles Hayet, représentant syndical FO : « Il y a suppression de centres et de personnels des routes, 15 adjoints techniques et 5 agents de maîtrise… »

Ajout permanent de nouvelles missions à effectif constant – Au-delà de ces postes amenés à disparaître, l’intersyndicale proteste également contre

  • un « ajout permanent de nouvelles missions à effectif constant » pour les secrétaires médicosociales ou encore le personnel administratif,
  • une désorganisation au sein de la direction de la solidarité départementale et des territoires de solidarité,
  • les menaces de fermetures de collège et la mobilité imposée aux agents des collèges…

Et n’hésite pas à parler d’une « chasse aux fonctionnaires ».

Cet article est en relation avec le dossier

Régions

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Avis de grève à propos des conséquences de la réforme territoriale au conseil général de la Manche

Votre e-mail ne sera pas publié

Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement