Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Congrès des maires 2011

Elections à la présidence de l’AMF : Jacques Pélissard virtuellement réélu

Publié le 23/11/2011 • Par Jacques Paquier • dans : France

Malgré un score élevé lors du premier tour de scrutin, mercredi 23 novembre au Congrès des maires, Jacques Pélissard, président sortant de l'Association des maires de France, candidat à sa propre réelection, devra patienter et attendre un second tour pour être officiellement élu. André Laignel, candidat lui aussi, menace de démissionner de l’AMF si le mode de scrutin.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Comme l’a annoncé Jean-Claude Frécon, président de la commission électorale de l’AMF, mercredi 23 novembre à 15h30, le député-maire (UMP) de Lons-Le-Saunier a recueilli, au premier tour du scrutin, 8542 voix sur 13990 suffrages exprimés, soit 61,06% des voix. André Laignel a obtenu 5262 voix soit 37,61% des voix, tandis que Gérard Tardy totalisait sur son nom 186 voix, soit 1,33% des suffrages.

Mais le règlement de l’AMF prévoit que, pour être déclaré victorieux dès le premier tour, le candidat arrivé en tête doit non seulement obtenir la majorité absolue, mais aussi rassembler au moins 25% du nombre d’adhérents de l’association, qui en compte 36195, soit 9048 voix. Un second tour est donc organisé mercredi après-midi et jeudi 24 novembre au matin.

Les menaces d’André Laignel – « Si nous ne parvenons pas cette après-midi à un accord, je démissionnerais de l’AMF », a déclaré André Laignel, mercredi 23 novembre, lors du traditionnel déjeuner de la Fédération des élus socialistes et républicains (FNESER).
En l’espèce, le secrétaire général de l’AMF demande que l’on change les règles d’élection du président de l’association, qui prévoient aujourd’hui que chaque maire, quelle que soit la taille de sa commune, possède le même poids électoral, c’est-à-dire une voix.

André Laignel souhaite que l’on tienne compte de la population de chaque commune, au moins partiellement, ce qui lui serait effectivement favorable. Cette menace de quitter l’Association sonne également comme un aveu de défaite pour André Laignel, un des trois candidats à l’élection à la présidence de l’association des maires : « Si j’obtiens 35% ce sera une victoire, 40% un exploit, 50% un miracle », avait-il notamment fait valoir.

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Comment mettre la relation citoyen au cœur de la stratégie numérique du territoire ?

de Orange Business Services

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Elections à la présidence de l’AMF : Jacques Pélissard virtuellement réélu

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement