Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Politique de la ville

Un nouveau président pour « Ville et banlieue »

Publié le 18/11/2011 • Par Hervé Jouanneau • dans : France

Renaud Gauquelin, maire de Rillieux-la-Pape, a été élu jeudi 17 novembre 2011 président de l’association des maires « Ville et banlieue ». Il succède à Claude Dilain.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

A 6 mois des élections présidentielles, les maires de banlieue changent de visage. Maire (PS) de Rillieux-la-Pape depuis 2005, Renaud Gauquelin a été élu le 17 novembre 2011 président de l’association des maires « Ville et banlieue de France » (AMBVF), dont il était jusque-là le secrétaire général.
Il succède à Claude Dilain, sénateur de Seine-Saint-Denis et ancien maire de Clichy-sous-Bois, surnommé « maire courage » pour sa mobilisation lors des émeutes de 2005.

Outre son mandant municipal, Renaud Gauquelin est conseiller général du Rhône depuis 1997. Médecin généraliste depuis 1981, après avoir débuté sa carrière comme médecin urgentiste, il est engagé dans la vie associative (Secours populaire français, LDH, LICRA, Amnesty international…).

L’assemblée générale de l’AMBVF a par ailleurs réélu sa première vice-présidente, Catherine Arenou, maire (UMP) de Chanteloup-les-Vignes (78), par ailleurs médecin généraliste et vice-présidente de la communauté d’agglomération des Deux Rives de Seine.

Pour une relance de la politique de la ville – Dans une déclaration formulée le 17 novembre par l’assemblée générale, l’AMVBF rappelle que « les banlieues vivent une crise structurelle profonde, sociale, économique, identitaire, qui, malgré les politiques publiques mises en places, en fait les victimes d’injustices sociales et territoriales inacceptables ».
Elle prône « une politique de la ville globale et transversale, interministérielle (…) qui tienne compte de la réalité des besoins locaux (…) pilotée au niveau local par le maire (…) qui ne soit pas une variable d’ajustement budgétaire, particulièrement en temps de crise ».

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Acteurs publics, comment optimiser vos dépenses informatiques grâce au cloud ?

de Capgemini

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Un nouveau président pour « Ville et banlieue »

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement