Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Fonction publique

Quelles sont les conditions de licenciement d’un agent contractuel en période d’essai ?

Publié le 17/11/2011 • Par Brigitte Menguy • dans : Réponses ministérielles, Réponses ministérielles RH, Toute l'actu RH

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Les conditions dans lesquelles il peut être mis fin au contrat d’un agent non titulaire en cours ou à la fin de la période d’essai sont précisées aux articles 40 et 42 du décret n° 88-145 du 15 février 1988 relatif aux agents non titulaires de la fonction publique territoriale. Il en résulte que, dans ces deux cas de figure, le licenciement ne peut intervenir qu’à l’issue d’un entretien préalable, que la décision de licenciement est notifiée à l’intéressé par lettre recommandée avec demande d’avis de réception et doit indiquer la date à laquelle le licenciement doit intervenir compte tenu des droits à congés annuels restant à courir. Toutefois, aucune durée de préavis n’est requise lorsque la décision de mettre fin au contrat d’un agent non titulaire intervient en cours ou à l’expiration d’une période d’essai. Par ailleurs, conformément à la jurisprudence administrative s’appliquant tant aux fonctionnaires stagiaires qu’aux agents non titulaires en période d’essai, le licenciement au terme de la période d’essai (ou de stage pour les fonctionnaires) n’a pas à être motivé (CAA Nantes, 28 mars 2003, 01NT01736). Il doit l’être en revanche s’il intervient au cours de la période d’essai (CE, 27 février 1995, 105732).

Domaines juridiques

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Comment mettre la relation citoyen au cœur de la stratégie numérique du territoire ?

de Orange Business Services

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Quelles sont les conditions de licenciement d’un agent contractuel en période d’essai ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Pad

23/11/2011 11h48

De l’administratif, encore et toujours. Mais pourquoi le plus important n’est-il pas indiqué : le motif du licenciement ? Lorsque l’on est contractuel, toutes les raisons peuvent être invoquées… sans fondement !

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement