Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Economies

Le Havre plafonne ses budgets de fonctionnement

Publié le 04/07/2011 • Par Aurélien Hélias • dans : Bonnes pratiques finances

Les services s’engagent dans une contractualisation pluriannuelle budgétaire. Objectif : préserver la capacité d’autofinancement en maintenant l’évolution des dépenses de fonctionnement au même niveau que les recettes.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Désireuse de poursuivre une politique active d’investissements malgré un contexte budgétaire et fiscal tendu, la ville du Havre s’est engagée depuis deux ans dans une vaste programmation pluriannuelle de ses budgets de fonctionnement destinée à préserver sa capacité d’autofinancement. Cette programmation budgétaire a pris la forme d’une contractualisation sur trois ans avec chacun des services municipaux et vise à contenir l’ensemble des dépenses de fonctionnement de la ville au niveau des recettes.
Première étape, dès 2009 : maîtriser la masse salariale. « Nous souhaitions ramener sa croissance de + 2,8 % à + 1,8 % par an, raconte le directeur des finances, Emmanuel Decamps. Pour ce faire, les directions pouvaient jouer sur la mobilité, les départs à la retraite ou sur des ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article

Sur le même sujet

  • LEXIQUE
    Fongibilité asymétrique
    Règle selon laquelle l’affectation des crédits d’une enveloppe budgétaire n’est pas prédéterminée de manière rigide. La fongibilité laisse la faculté de définir l’objet et la nature des dépenses financées pour en optimiser la mise en oeuvre, le caractère asymétrique en constituant la limite. Dans la contractualisation du Havre, l’asymétrie se traduit par l’impossibilité d’utiliser les économies réalisées sur la masse salariale pour créer de nouveaux postes.

Prochain Webinaire

Moby, un programme CEE pour l'écomobilité scolaire

de ECO CO2

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le Havre plafonne ses budgets de fonctionnement

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement