Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Protection sociale

Réforme des retraites : ce que redoutent les employeurs territoriaux

Publié le 04/01/2023 • Par Maud Parnaudeau • dans : A la une, A la une emploi, A la Une RH, A la Une santé social, Actu Emploi, Actu expert acteurs du sport, Actu expert Education et Vie scolaire, Actu expert santé social, Actu experts finances, Actu experts prévention sécurité, actus experts technique, France, Métier et carrière Education et Vie scolaire, Métier et carrière santé social, Métiers et carrières acteurs du sport, Statut technique, Toute l'actu RH

philippe laurent
Fabien Calcavechia/La Gazette
A quelques jours de la présentation du projet de réforme des retraites par le gouvernement, Philippe Laurent revient sur la contribution versée au débat par la Coordination des employeurs publics territoriaux, dont il est le porte-parole.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Quelle est la position des employeurs territoriaux sur la réforme des retraites telle qu’elle se dessine aujourd’hui ?

Nous avons des visions différentes concernant le recul de l’âge de départ à la retraite. Nous ne nous prononçons donc pas sur ce point. En revanche, nous sommes unanimement d’accord sur les effets induits d’un tel report, qui va conduire mécaniquement à faire travailler plus longtemps des agents exposés à la pénibilité, voire déjà en situation d’usure professionnelle.

  • Retraites : être agent territorial, un facteur de mortalité précoce ?

Avec quelles conséquences ?

Le risque, c’est une hausse des arrêts maladie avec une répercussion en termes de coûts, y compris pour les assurés. L’augmentation de l’usure professionnelle va entraîner de facto un transfert de couverture ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités, Club Prévention-Sécurité, Club Finances, Club Santé Social, Club Acteurs du sport, Club Éducation et vie scolaire

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

Thèmes abordés

2 Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Réforme des retraites : ce que redoutent les employeurs territoriaux

Votre e-mail ne sera pas publié

Six

06/01/2023 08h19

Tout cela me semble relever de la bienveillance élémentaire à l’égard des masses actives. N’en demeure pas moins qu’une telle position expose à un phénomène de contagion. Comment ne pas, le coeur serré d’imaginer ces agents territoriaux souffrir au travail, penser aux personnel hospitalier, mobilisable à chaque instant, travaillant de jour comme de nuit, semaines et weekends ? Quid du sort des forces de l’ordre ? Les eboueurs, les personnels attachés à la sûreté nucléaire civile et bien d’autres. On en bave partout, mon bon monsieur et l’avantage de travailler dans une collectivité territoriale n’expose pas à un danger mais demeure une chance font bien des français aimeraient disposer..

Nico22

07/01/2023 01h15

Réponse à Monsieur Laurent,
La France n’a toujours pas ratifié la Convention 190 de l’#OIT sur la violence et le #harcèlement depuis 2019. A quand la signature❓
DG de l’OIT
https://www.ilo.org/global/about-the-ilo/how-the-ilo-works/ilo-director-general/statements-and-speeches/WCMS_862342/lang–fr/index.htm

Tout ceci aurait évité bien des atteintes à la QVT et à la santé au travail d’un grand nombre de fonctionnaires, par des techniques managériales toxiques et une dématérialisation rendue incontrôlable sans sécurité informatique. L’usure professionnel est le résultat de la soumission à l’algorhitme des RPS/Harcèlements menant aux fraudes sociales et financières supportées par les assurances pour l’absentéisme durant la MAP.
En définitive regardez le résultat d’une technique de camouflage illégale aux droits fondamentaux des agents, retoquée sur la scène internationale!
Je comprends que les assureurs désertent les collectivités face aux ingérences sociales déshumanisées en RH.
https://www.actu-juridique.fr/social/travail/bareme-macron-quand-le-droit-international-reaffirme-sa-suprematie-sur-le-droit-national/
Juste un peu peu de bon sens et d’humanité Mr Laurent et Bonne Année 2023

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement