Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Aménagement du territoire

Massif Central. Le GIP interrégional est né à Roanne

Publié le 27/08/2008 • Par Sylvie Brouillet • dans : Régions

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Le premier groupement d’intérêt public interrégional est né le 26 août autour du Massif Central. Un an après leur rencontre à Vulcania en Auvergne pour la signature de la Convention interrégionale 2007-2013, les six régions Auvergne, Bourgogne, Languedoc-Roussillon, Limousin, Midi-Pyrénées et Rhône-Alpes se sont retrouvées le 26 août à Roanne, en Rhône-Alpes, à la frontière des régions Bourgogne et Limousin, pour valider les statuts du GIP.
Selon un communiqué commun diffusé par les six régions, le GIP est « un outil qui traduit l’esprit volontariste de fédérer et coordonner les politiques en faveur du développement du Massif central », un territoire de 90 000 km2 carrés étalé sur 22 départements. Il « va fédérer les actions communes engagées par les six régions sur le territoire, promouvoir la politique de Massif, intervenir auprès des autorités nationales et européennes pour faire prendre en compte la dimension Massif dans leurs décisions et orientations et assumer la maîtrise d’ouvrage d’études stratégiques ».

Les objectifs prioritaires sont l’accueil de nouvelles populations (le Massif compte 3,7 millions d’habitants et sa population vieillit), la création de richesse industrielle, agricole et forestière, le développement du tourisme et l’amélioration de l’accessibilité du massif.
Un budget de 163 millions d’euros pour la période 2007-2013 financera des projets de développement publics et privés « présentant une véritable plus-value pluri-régionale ». Les six régions apportent autant que l’État, soit 61,2 millions d’euros, et l’Europe verse 40,6 millions d’euros du Feder.

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Massif Central. Le GIP interrégional est né à Roanne

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement