Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

indicateurs

Déserts médicaux : où sont les spécialistes les plus âgés ?

Publié le 06/12/2022 • Par Jérémy Fichaux • dans : A la Une santé social, Actu Santé Social, France

Capucine Dupuy
Au centre des préoccupations des territoires, les déserts médicaux sont les fléaux des élus municipaux. L'un des facteurs aggravants : le non-renouvellement des départs à la retraite. «La Gazette» a étudié les données pour savoir où se trouvent les spécialistes de plus de 55 ans.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Redoutés par les élus, les déserts médicaux s’étendent de plus en plus en milieu urbain. Demain, la main-d’oeuvre médicale, aussi bien de généralistes que de spécialistes, tendra à manquer en raison des prochains départs à la retraite des praticiens, à travers tout le pays. Mais, en 2021, où se trouvent les spécialistes de plus de 55 ans ?

Capture d’écran 2022-11-29 à 14.17.27

Découvrez la datavisualisation en plein écran sur notre plateforme Open Data Gazette.

Au total, 40 départements comptent plus de la moitié de leurs médecins spécialistes âgés de 55 ans et plus, soit un peu moins qu’en médecine générale. En 2012, seuls 27 départements étaient dans ce cas de figure.

Symptomatique du vieillissement de la profession, cette tendance est d’autant plus marquante dans le Lot, où 136 des 196 spécialistes (69,39 %) du département se trouvent dans cette tranche d’âge. Dix ans plus tôt, seulement la moitié (113 sur 208) des spécialistes avaient plus de 55 ans.

Suivent ensuite la Lozère (69,12 %), la Haute-Marne (65,71 %) et la Creuse (63,11 %), alors que la Loire-Atlantique (32,29 %), l’Ille-et-Vilaine (32,55 %) et le Puy-de-Dôme (33,57 %) sont les moins touchés par ce phénomène.

Afin d’éviter la future absence des praticiens, les édiles tentent de prendre le taureau par les cornes. Ainsi, lors du dernier Congrès des maires, Denis Thuriot, maire (Renaissance) de Nevers (33 000 habitants, Nièvre), expliquait comment il allait élaborer un pont aérien hebdomadaire pour permettre à son territoire un « accès égalitaire au soin ». D’autres ont une nouvelle fois réclamé une obligation d’installation pour les jeunes médecins, toujours face à un gouvernement fermement opposé à la mesure.

Des indicateurs sur la santé et le social

Grâce à votre abonnement, il est désormais possible de découvrir, comparer, analyser et partager des indicateurs sur les prestations sociales, les personnes âgées, en situation de handicap, le nombre de médecins et les déserts médicaux… à tout échelon de collectivité. Autant de thématiques mises à votre disposition sur l’encart « Indicateurs Santé Social » sur la droite de la page d’accueil de votre Club Santé social, comme l’explique notre tutoriel.

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Déserts médicaux : où sont les spécialistes les plus âgés ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement