Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Famille

Les Lieux d’accueil enfants parents : des structures ressources pour les familles

Publié le 23/11/2022 • Par Laure Martin • dans : A la Une santé social, Actu expert santé social, France

Les Lieux d’accueil enfants parents : des structures ressources pour les familles
Rawpixel.com - Adobe stock
La Caisse nationale des allocations familiales (Cnaf) a rendu public, début novembre, les résultats d’une enquête sur les Lieux d’accueil enfants parents (LAEP) afin de mieux connaître ces structures participant à la socialisation des familles.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Les LAEP sont 1 669 répartis sur l’ensemble du territoire à être financés par les Caisses d’allocations familiales (Caf). Ils accueillent, de manière libre et sans préinscription, des enfants de la naissance à 6 ans accompagnés d’un adulte référent (parents, grands-parents, etc.).

Les objectifs des LAEP

Ces structures, qui bénéficient d’un référentiel depuis 2015, ont pour objectif de conforter la relation entre les enfants et leurs parents et de favoriser le lien social ainsi que le partage d’expériences. En 2018, ils ont accueilli en moyenne 245 personnes : 49 % d’enfants de 0 à 6 ans révolus ; 36 % de parents ; 7 % de frères et sœurs les accompagnant ; et 7 % des personnes référentes.

D’après l’enquête de la Cnaf, sept familles par journée ou demi-journée sont accueillies et 4 % des familles avec enfants de moins de 6 ans ont fréquenté un tel lieu d’accueil.

Cette structure, adaptée à l’accueil de jeunes enfants, constitue un espace de jeu libre pour les enfants et un lieu de parole pour les parents. Elle est ouverte sur des temps déterminés par des accueillants formés à l’écoute.

Comme expliqué dans le référentiel, le LAEP est souvent un premier lieu de sociabilité pour l’enfant. Il lui permet de développer sa créativité, son rapport à lui-même, aux autres et au monde. Il constitue, de ce fait, un espace d’épanouissement pour l’enfant et le prépare à la séparation avec son parent.

Le LAEP favorise également les échanges entre adultes : il a pour objectif de prévenir ou de rompre l’isolement géographique, intergénérationnel ou encore culture, d’un certain nombre de familles.

Structure souple, le LAEP se crée et se développe autour de projets visant à favoriser et à conforter la relation entre les enfants et les parents. Dans chaque LAEP, l’action menée s’adapte en fonction de la population accueillie, des locaux, de la composition de l’équipe d’accueillants, de l’intégration avec d’autres activités portées éventuellement par le gestionnaire.

Les accueillants

Composés de 83 % de salariés et 17 % de bénévoles, les LAEP sont majoritairement animés par des éducateurs de jeunes enfants et des professionnels de l’animation. 36 % de ces personnels sont des psychologues, des travailleurs sociaux et des auxiliaires de puériculture. La posture de neutralité des accueillants est indispensable pour l’exercice de leur métier. Ils sont d’ailleurs 67 % à bénéficier d’une formation spécifique. 43 % des gestionnaires proposent à leur équipe d’autres formations à l’écoute bienveillante, aux compétences psychosociales, parentales ou encore des colloques.

Par ailleurs, 46 % des structures interrogées dans l’enquête sont gérées par des associations, 46 % par des collectivités locales, 7 % par des centres communaux d’action sociale (CCAS), 1 % par les CAF.

Dans la majorité des cas (84 %), les LAEP sont mutualisés avec d’autres services comme les Relais petite enfance (RPE), les Etablissements d’accueil du jeune enfant (EAJE), les Réseaux d’écoute d’appui et d’accompagnement des parents (Reaap), les structures d’Accueil de loisirs sans hébergement (ALSH), ou encore les centres sociaux.

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

CLUB FINANCE - La responsabilité des gestionnaires publics

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les Lieux d’accueil enfants parents : des structures ressources pour les familles

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement