Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Lutte contre la pauvreté

Les collectivités se mobilisent en amont des factures d’énergie impayées

Publié le 01/12/2022 • Par Rouja Lazarova • dans : A la Une santé social, Actu expert santé social, France

precartie-energetique-inflation-pauvrete
Maren Winter / AdobeStock
Métropoles, villes, régions, départements… tous se mettent en rang pour lutter contre la précarité énergétique des personnes modestes ou pauvres.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Elle n’est pas encore là, la vague des victimes de la crise énergétique et de l’inflation. Pas d’augmentation des impayés, selon le ministère chargé de la Ville et du logement. Pas de frémissement non plus des recours au fonds de solidarité pour le logement (FSL) à la métropole de Lyon. Même constat au centre communal d’action sociale de la ville d’Evian. C’est « un sujet d’inquiétude, compte tenu du contexte », confirme Départements de France.

Augmentation des loyers

A Lyon, on est dans le concret. « Dans le cadre de nos discussions budgétaires, nous essayons de gonfler le FSL, notamment le FSL “maintien”, car on craint une sortie de l’hiver avec trop d’impayés. L’idée est de l’augmenter de 30 %, et d’augmenter de 10 à 12 % le FSL énergie », confie ­Renaud ­Payre, vice-président (PS) de la ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les collectivités se mobilisent en amont des factures d’énergie impayées

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement