Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Social

Haute-Normandie. L’Eure généralise ses plates-formes RMI

Publié le 04/09/2008 • Par Patrick Bottois • dans : Régions

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le département de l’Eure va généraliser, d’ici la fin novembre, ses plates-formes RMI qui permettent l’ouverture de l’ensemble des droits (RMI, CMU) et l’initialisation du parcours d’insertion avec sa contractualisation très précoce.

Testée par les unités territoriales d’action sociale (Utas) de Pont-Audemer et Louviers, cette initiative, jugée probante par les élus, les responsables des services sociaux, les utilisateurs et les partenaires, va être étendue d’ici fin novembre aux Utas d’Evreux et de Vernon, les deux territoires les plus peuplés du département.

Ces plates-formes fonctionnent en partenariat avec la Caf, la Cpam, et l’Anpe. Le bénéficiaire potentiel du RMI se voit proposer le même jour et en un lieu unique une gamme de services lui évitant de devoir démarcher les guichets les uns après les autres, et avec des délais plus ou moins longs.

L’objectif final de la plate-forme est d’apporter une réponse plus efficace, plus rapide et plus fiable aux personnes qui demandent à toucher le RMI. «Cela évite aussi aux demandeurs de nombreux déplacements dans des endroits différents et parfois éloignés sur le territoire», commente une responsable des services sociaux, «et en une journée d’insertion les demandeurs sont inscrits et informés des tenants et aboutissants de leur nouvelle situation». Une journée d’insertion, qui intègre également un atelier d’initiation à l’informatique, se déroule en 4 temps :

  1. D’abord, une réunion collective durant laquelle l’Utas et l’Anpe informent les bénéficiaires de leurs droits et devoirs ;
  2. Cette réunion est suivie d’un entretien individuel des bénéficiaires avec la Caf pour l’ouverture du droit et des droits connexes ;
  3. Un entretien est ensuite organisé avec la Cpam pour ouvrir le droit à la couverture maladie universelle, l’expérience ayant prouvé que 20% des Rmistes ignorent qu’ils peuvent en bénéficier ;
  4. Enfin, un diagnostic de situation, comprenant une évaluation du parcours d’insertion et la définition d’un contrat d’insertion, est réalisé avec un représentant référent de l’Utas départemental.

Le premier bilan, à 6 mois, a révélé 100% de contractualisation pour les nouveaux entrants, et 100% d’ouverture de droit à la CMU pour ces mêmes bénéficiaires contre 88% dans le dispositif classique précédent.

Il en va de même pour la durée d’ouverture du droit et la contractualisation, du contrat d’insertion, hors situations complexes et cas exceptionnels : en une journée, 95% des situations étaient résolues alors qu’il fallait parfois plusieurs mois pour y parvenir dans le dispositif précédent.

Prochain Webinaire

Club RH : Moderniser et sécuriser ses recrutements

de La rédaction avec le soutien du CNAS et de la MNT

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Haute-Normandie. L’Eure généralise ses plates-formes RMI

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement