Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

élections municipales

Un maire sur deux ne sait pas encore s’il sera candidat en 2014

Publié le 04/11/2011 • Par La Rédaction avec l'AFP • dans : Actu prévention sécurité, France

Un maire sur deux ne sait pas encore s'il se représentera lors des prochaines municipales de 2014, selon le premier baromètre réalisé par le mensuel Le Courrier des Maires à l'occasion du Congrès des Maires, qui aura lieu du 22 au 24 novembre 2011, et rendu public jeudi 3 novembre.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

A la question « avez-vous l’intention de solliciter un nouveau mandat de maire en 2014 ? », posée dans le cadre de ce sondage (1), 47% des élus interrogés répondent qu’ils ne savent pas, 34% oui, et 19% non.
« A mi-mandat, les élus sont sans doute plus attachés à achever les réalisations engagées qu’à dessiner les lignes d’une candidature future. Mais la complexité de la tâche actuelle ainsi que le manque de visibilité sur les moyens pèsent aussi très certainement dans cette indécision », est-il écrit dans le mensuel « le Courrier des maires ». 66% des maires considèrent d’ailleurs qu’il « est plus difficile d’être maire en 2011 qu’en 2001 », 10% étant d’un avis contraire, et 24% ne savant pas.

La difficile maîtrise des dépenses d’énergies – Interrogés sur les finances locales, 92% des maires estiment que le gel des dotations de 2011 à 2013 constitue un frein à l’investisseur local. 74% considèrent qu’ils n’ont pas les moyens de réaliser les objectifs du Grenelle de l’environnement, notamment la maîtrise des dépenses d’énergies que près de 54% considèrent comme prioritaire. Ils ne sont que 10% à estimer qu’ils en ont les moyens et 16% ne savent pas.

Désaveu de la réforme territoriale – 52% des maires affirment que la loi sur la réforme territoriale est « un frein » à la décentralisation, contre 16% qui répondent que c’est « un progrès » et 32% ni l’un ni l’autre. La décentralisation n’est d’ailleurs pas un processus achevé, 40 % des maires estimant qu’il « faut la renforcer », contre 26 % qui estiment qu’elle a « atteint un niveau suffisant ». Mais sans doute en en repensant les finalités, car 34 % des maires estiment que « l’Etat doit recentraliser la gestion de certaines compétences ».
52% répondent que la création du conseiller territorial, au coeur de la réforme des collectivités de 2010, est « une mauvaise chose » et 31% « une bonne chose ». 76% considèrent que « la réforme menace les cofinancements ».

Réformes de la FPT – Interrogés sur les effets des récentes réformes qui ont concerné la fonction publique territoriale (mobilité, dialogue social, rémunération, résorption de l’emploi précaire…), 40% jugent qu’elles vont plutôt dans le bon sens contre 26 % qui pensent le contraire. Mais une forte proportion d’entre eux, 34 %, n’ont pas d’avis sur le sujet.

Prévention de la délinquance : ne pas aller trop loin – Une majorité des maires, 52 %, ne sont pas favorables à « un renforcement du rôle du maire en matière de prévention de la délinquance », mais 39 % demandent à l’inverse un rôle plus important. 9 % sont sans opinion sur le sujet.

Extrait du sondage « Courrier des Maires », novembre 2011

Cet article est en relation avec les dossiers

Notes

Note 01 Baromètre conçu par Le Courrier des maires, en partenariat avec Income Consulting et avec le soutien d'Energies Communes GDF Suez. Il a été réalisé du 20 septembre au 6 octobre 2011 par le biais d'un questionnaire adressé par mail aux maires et adjoints. 360 élus y ont répondu, 79% de maires et 21% d'adjoints au maire. Ils sont à 85% élus dans des communes de 5.000 habitants et moins. Ce baromètre sera actualisé chaque année à l'occasion du congrès de l'AMF Retour au texte

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

Comment mettre la relation citoyen au cœur de la stratégie numérique du territoire ?

de Orange Business Services

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Un maire sur deux ne sait pas encore s’il sera candidat en 2014

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement