Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Soins de premier recours

Maisons et centres de santé : un trop lent rapprochement

Publié le 25/02/2014 • Par Hélène Delmotte • dans : Métier et carrière santé social

LE CONTEXTE - Face à la crise de la démographie médicale, l'exercice collectif constitue un modèle alternatif encouragé par les pouvoirs publics, afin de répondre à la demande de soins de premier recours. LES REPONSES - Les maisons de santé pluridisciplinaires et les centres de santé relèvent le défi d'une prise en charge coordonnée autour du patient. LES ECUEILS - Les deux modèles sont souvent opposés, pour des raisons financières ou statutaires. La signature d'un accord conventionnel sur l'expérimentation de nouveaux modes de rémunération pourrait les lever.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

«Il faut d’abord construire un projet politique, avant de commenter un modèle économique. Quand Robert Debré a accompli la réforme de l’hôpital, il n’a pas commencé par le modèle économique. » Le docteur Richard Lopez, président de la Fédération nationale des centres de santé (FNCS), en a visiblement assez des critiques émises à l’encontre des centres de santé et de leur « modèle économique défaillant ».

Les reproches, connus, sont sévèrement rappelés par le professeur Guy Vallancien, chirurgien et professeur d’urologie à l’université Paris-Descartes : « Ces centres souffrent aujourd’hui d’une triple tare : un personnel administratif pléthorique ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Maisons et centres de santé : un trop lent rapprochement

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement