Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Sécurité civile

Incendies : les syndicats de sapeurs-pompiers dénoncent un système à bout de souffle

Publié le 25/07/2022 • Par Nathalie Perrier • dans : A la Une prévention-sécurité, Actu experts prévention sécurité, France

feux gironde
Service protocole Sdis33
Alors que les feux en Gironde sont enfin fixés, les syndicats de sapeurs-pompiers reviennent sur les annonces du président de la République lors de sa visite le 20 juillet à La Teste-de-Buch. Au-delà des moyens humains et matériels, ils réclament une refonte du système de sécurité civile.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Ils sont épuisés et en colère. Au lendemain de la visite d’Emmanuel Macron en Gironde le 20 juillet, au cours de laquelle le président de la République a tenu à remercier le travail tous les acteurs engagés dans la lutte contre les incendies, les sapeurs-pompiers ne cachent ni leur lassitude, ni leur exaspération. « Emmanuel Macron qualifie les pompiers de héros absolus, mais il poursuit sa politique d’assèchement des services publics et de dégradation des statuts et conditions de travail des personnels », tance Sébastien Delavoux, délégué CGT. « Les félicitations, c’est super, mais les camions, c’est mieux », résume-t-il.

Recruter massivement

« La reconnaissance présidentielle est appréciée, mais il faut que les paroles se transforment en actes. Les promesses ne doivent pas s’envoler pas à ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Incendies : les syndicats de sapeurs-pompiers dénoncent un système à bout de souffle

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement