Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Dette et trésorerie

La « défaisance », une solution pour sortir des emprunts spéculatifs ?

Publié le 01/04/2011 • Par La Rédaction • dans : Fiches Finances • Source : Territorial.fr

La défaisance est une technique financière consistant à transférer des dettes et des actifs financiers à une structure extérieure appelée à les gérer. Dans le monde privé, elle a pu servir à se « défaire » de créances de mauvaise qualité (Crédit Lyonnais en son temps, banques irlandaises aujourd’hui). Autrefois procédé de valorisation de la trésorerie, le concept a ressurgi ces derniers mois, excipé par des collectivités aux prises avec les affres des emprunts spéculatifs.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Un instrument de gestion de trésorerie
La défaisance s’adresse à des collectivités combinant une surtrésorerie durable sans perspective de placement et des dettes non remboursables par anticipation ou alors moyennant des indemnités dissuasives. Les dettes et la trésorerie nécessaire à leur remboursement complet vont être cédées à une structure de droit privé, avec l’aval exprès des prêteurs. Les liquidités seront placées, produisant des revenus qui assureront la couverture de tout ou partie des intérêts d’emprunts.

Comment la trésorerie transférée sera-t-elle dimensionnée ? Considérons deux cas de figure :

  • Si le rendement des placements auxquels la structure de défaisance à accès coïncide avec le taux des emprunts : les liquidités peuvent se limiter au capital restant dû (CRD) desdits ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La « défaisance », une solution pour sortir des emprunts spéculatifs ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement