Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Télécoms

Les enchères 5G au crible de la Cour des comptes

Publié le 25/07/2022 • Par Alexandre Léchenet • dans : France

5G antennas and GSM transmitters. Concept for high speed 5G internet.
5G antennas and GSM transmitters. Concept for high speed 5G internet. ©Deyan Georgiev - stock.adobe.com
La Cour des comptes se satisfait de la procédure d'attribution des enchères pour la 5G mais s'inquiète de la maîtrise de la couverture territoriale de ce déploiement et déplore le manque d'intérêt des industriels.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La Cour des comptes s’est penchée sur l’attribution des enchères pour les fréquences de la 5G. Elle publie un référé adressé au ministère de l’économie et des finances en mai.

La procédure d’attribution des enchères « s’est déroulée dans des conditions globalement satisfaisantes », se félicite la cour. Mais elle constate que « les bénéfices de la 5G pour le grand public sont jusqu’à présent relativement limités » et déplore le désintérêt des industriels malgré les promesses d’avancées permises par cette technologie.

Couverture territoriale de la 5G

Elle s’inquiète notamment de la « maîtrise de la couverture territoriale », notamment pour « ne pas accentuer les fractures numériques et éviter d’avoir à conclure dans quelques années un “new deal” pour la 5G comme ce fut le cas en 2018 pour corriger les retards et insuffisances du déploiement de la 4G ».

Une préoccupation qui surprend Patrick Chaize, président de l’Avicca. Les antennes 5G émettant avec une fréquence à 3,5 GHz, celle utilisée actuellement par les opérateurs, ont une couverture de 1,5 kilomètres environ, bien adapté au maillage urbain. Cela permet de déployer la 5G sans rajouter des antennes.

Mais déployer la 5G sur cette fréquence dans les zones rurales peut avoir un effet limité, à moins de multiplier le nombre de pylônes. « Est-ce qu’il faut absolument se focaliser sur la technologie ? Ce qu’attend le consommateur aujourd’hui, c’est un service de qualité avant tout », remarque Patrick Chaize.

Améliorer les usages industriels

La Cour des comptes recommande également à l’Arcep, le régulateur des télécoms, de « s’appuyer sur les mesures effectuées par des acteurs tiers, opérateurs publics et collectivités territoriales » pour mesurer la qualité du réseau en 5G.

Elle recommande également d’améliorer la prise en compte de la 5G par les industriels. La 5G permet notamment de séparer les flux et d’adapter les usages aux fréquences. « La 5G a vocation à être un catalyseur d’innovation pour les entreprises », avance la Cour des comptes, s’appuyant sur des prévisions de retombées économiques sur son déploiement.

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les enchères 5G au crible de la Cour des comptes

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement