Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Contractualisation

Contrats de plan État-Région signés, mais sans le chantier des mobilités

Publié le 21/07/2022 • Par Pascale Tessier • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

contrat-signature
Fizkes / AdobeStock
Tous les Contrats de plans (CPER) seront signés ou en voie de l’être d’ci la fin de l’été. Les discussions ont été longues, souvent tendues et si le gouvernement vient de rouvrir le chantier des mobilités, les territoires considèrent qu’il doit rester une priorité des engagements de l’État et des régions.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Et si cette fois-ci était la bonne ? Après avoir déposé trois fois sur la table de Matignon leur demande d’un volet mobilités dans le Contrat de Plan (CPER) à signer avec l’État, après des espoirs douchés alors qu’ils avaient espéré de Jean Castex succédant à Édouard Philippe, les présidents de régions ont pu inclure leur attente réitérée dans « le chantier Mobilités » qui a été ouvert ce mercredi 20 juillet, lors de leur entretien avec la Première ministre Élisabeth Borne, entourée de ministres.

D’ici le début de l’automne, toutes les régions devraient avoir signé -a minima- le protocole d’accord du Contrat de Plan (CPER) avec l’État. Y compris la Normandie qui a longtemps refusé (voir l’encadré ci-dessous). Et à l’exception de de la Collectivité territoriale de Corse et des ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Contrats de plan État-Région signés, mais sans le chantier des mobilités

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement