Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

L’Europe, de réelles opportunités pour vos territoires


L’Europe fait partie intégrante des politiques nationales et locales comme de la vie quotidienne de nos citoyens. Si l’Europe est familière, elle n’en n’est pas pour autant connue. Pour apporter des réponses concrètes aux attentes des élus et cadres territoriaux sur les opportunités et les possibilités de financement proposées par l’Europe, la Représentation de la Commission européenne en France met en place “L’Europe des communes”, un nouveau service d’information en partenariat avec les associations de collectivités et les services de l’État.

  • Accueil
  • A la une
  • L’Europe s’engage pour développer ses territoires ruraux

Cet article vous est proposé par La Commission Européenne

L’Europe s’engage pour développer ses territoires ruraux

Publié le 21/07/2022 • Par Auteur partenaire • dans : Contenu partenaire

VISUEL_ART8
D.R.
83 % de l’Europe est rurale. Le Pacte rural, initiative lancée en décembre 2021, propose toute une série de mesures pour renforcer l’attractivité des territoires ruraux et y améliorer la qualité de vie. Si l’Europe a toujours accordé de l’importance à la ruralité, tant dans ses politiques que dans les financements qu’elle propose, elle répond avec ce Pacte aux besoins des territoires et aux demandes des élus locaux.

Des zones rurales plus fortes, mieux connectées, résilientes et prospères à l’horizon 2040 : ce sont les objectifs fixés par la Commission européenne dans le Pacte rural. L’Europe demande la mobilisation des pouvoirs publics et des parties prenantes pour améliorer les conditions de vie en milieu rural, en répondant aux besoins des habitants. En installant des plateformes de revitalisation rurales, guichets uniques de partage d’informations et de bonnes pratiques sur les outils et les stratégies, ou en dédiant des moyens financiers au renforcement des liaisons de transport, du très haut débit ou de la transition énergétique, elle participe aux efforts entrepris dans les territoires pour devenir plus attractifs.

L’Europe investit déjà considérablement

Il faut noter que plus de 25 % des investissements de la politique de cohésion de l’UE pour la période 2014-2020 ont contribué à maintenir la vigueur des zones rurales. Elle sera encore mobilisée dans les zones rurales au moyen des accords de partenariat et des programmes opérationnels de la nouvelle période de programmation : ainsi, plus de 60 milliards d’euros sont disponibles pour le développement rural dans le cadre de la politique agricole commune pour la période 2023-2027, soit au moins 35 % de cette nouvelle PAC alloués au soutien du développement local, au climat, à la biodiversité, à l’environnement et au bien-être des animaux.

Une conférence large de tous les acteurs de la ruralité européenne

Dans cet esprit de cohésion et de concertation, plus de 450 participants se sont réunis à Bruxelles les 15 et 16 juin pour la toute première conférence de ce Pacte rural avec des ambitions fortes : alors que 40 % des ruraux se sentent « mis de côté », comment inverser la tendance ? Quels moyens donner aux élus pour que le discours change ? À son échelle, la Commission propose des outils d’observation, de travail, d’étude et de contrôle pour s’assurer que les territoires ruraux soient bien pris en compte dans les différentes politiques menées sous son égide. Elle va ainsi surveiller la manière dont ses principaux fonds de subvention (PAC, FEDER, FSE, NextGenerationEU, Horizon Europe, Europe numérique, etc.) sont utilisés pour soutenir les zones rurales au cours de la période 2023-2027. La Commission va également consulter plus régulièrement des représentants de la ruralité sur les politiques qu’elle devra mettre en œuvre.

Un observatoire pour éclairer les politiques

L’observatoire rural de l’UE, qui devrait être opérationnel fin 2022, répondra à ces demandes en permettant d’améliorer la collecte et l’analyse des données sur la situation des zones rurales, en fournissant des données complètes et à jour permettant d’éclairer l’élaboration

des politiques en matière de développement rural. Il produira notamment un « portail de données rurales » et des documents d’analyse annuels sur les questions rurales.

L’observatoire couvrira cinq volets thématiques : démographie, développement économique, questions sociales, travail, éducation et santé et infrastructures, services et accessibilité.

commision-europeenne-2022-pied-de-page-444x106

Contenu proposé par La Commission européenne

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement