Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club RH

Retraites

Les territoriaux partent-ils vraiment à la retraite quand ils le veulent ?

Publié le 21/07/2022 • Par Véronique Vigne-Lepage • dans : A la Une RH, France, Toute l'actu RH

Seventyfour - stock.adobe.com
La dernière enquête de la Drees sur les motivations de départ à la retraite montre des fonctionnaires territoriaux pris entre l’envie de mettre fin dès que possible à un travail parfois difficile et le besoin de s’assurer une pension pleine, voire accrue. Avec un peu de recul, les jeunes retraités de la CNRACL ne sont pas mécontents de leur sort. Mais pas non plus franchement heureux…

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Avant que le projet d’Emmanuel Macron de réforme de l’âge de la retraite ne revienne, cet automne, sur la table des négociations, la Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) vient de publier, le 19 juillet, les résultats définitifs de la 5e vague de son enquête sur les motivations de départ à la retraite des Français. Une enquête éclairante, réalisée en 2021 auprès de nouveaux retraités de quatre régimes de base, dont la caisse des agents titulaires des collectivités locales, la CNRACL.

Partis à la retraite depuis un à deux ans à peine, en moyenne à 60,7 ans, ces anciens fonctionnaires territoriaux avouent qu’ils auraient aimé le faire un an plus tôt. Cet écart entre l’âge « idéal » et l’âge effectif de départ se retrouve chez les nouveaux ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Cet article est en relation avec le dossier

2 Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club RH

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les territoriaux partent-ils vraiment à la retraite quand ils le veulent ?

Votre e-mail ne sera pas publié

DRH

21/07/2022 02h12

Bonjour,

La DRH de nos structures instruit une trentaine de départs par an depuis quelques années. Moins de la moitié des agents partent en carrière longue, à 60 ans. Un plus grand nombre partent dans leur 63ème année. Mais chaque année nous avons des départs à 65 et plus et une demande de dépassement au delà de 67 ans par an.

GROUCHO

22/07/2022 10h02

Une mesure pourrait inciter certains agents à mettre fin à leurs fonctions de manière prématurée: la rupture conventionnelle. mais les esprits des dirigeants ne sont pas encore prêts pour mettre en oeuvre cette mesure.

Commenter
Club RH

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement