Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Energie

Les communes principales victimes de la hausse des prix de l’énergie

Publié le 19/07/2022 • Par Romain Gaspar • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

De l'électricité, de l'énergie, des idées
Sommart / Adobestock
La forte augmentation des prix de l'énergie liée à la reprise économique post-Covid ainsi qu'à l'invasion de l'Ukraine ne finit pas de tendre les relations entre les collectivités et le gouvernement. De plus en plus d'élus locaux s'inquiètent des conséquences de l'inflation sur les services publics et leurs budgets locaux. La Banque postale a publié le mois dernier une étude « Accès territoires » intitulée "les collectivités locales et la crise énergétique : vers la transition ?" pour objectiver les conséquences de la crise énergétique dans les budgets de la sphère locale. Décryptage.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

« Les postes de dépenses des collectivités qui présentent une sensibilité particulière à l’inflation ne constituaient qu’une faible proportion de leurs dépenses réelles de fonctionnement en 2021 ». C’est par cet argument que Bercy a écarté les réclamations des associations d’élus en mars 2022, de compensations de l’inflation.
Quatre mois, plus tard, l’inflation dépasse en France les 5% sur un an et les témoignages de collectivités s’additionnent chaque jour sur les conséquences de l’inflation sur les services publics locaux et les budgets des collectivités.

Des maires s’inquiètent des conséquences sur les services publics locaux

« C’est la première fois que je vais tuer des services publics » s’est par exemple alarmé

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les communes principales victimes de la hausse des prix de l’énergie

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement